1. Permis de conduire : trouver la bonne auto-école, au bon prix
Décryptage

Permis de conduire : trouver la bonne auto-école, au bon prix

Envoyer cet article à un ami
Vous pouvez bénéficier d'aides financières pour payer votre permis de conduire, renseignez-vous. // © Fotolia
Vous pouvez bénéficier d'aides financières pour payer votre permis de conduire, renseignez-vous. // © Fotolia
Sommaire du dossier
Retour au dossier Permis de conduire : les bons plans pour rouler sans vous ruiner Permis de conduire : quatre permis pour les deux-roues Permis de conduire : trouver la bonne auto-école, au bon prix Permis de conduire : le mode d'emploi Permis de conduire : votre premier véhicule

Cette année, c’est décidé, vous passez le permis. Préparez-vous à bachoter… et à casser la tirelire ! Voici à quoi vous attendre côté examens et côté budget, que vous visiez le permis B ou le permis moto.

Pour passer le permis, la plupart des auto-écoles proposent un forfait comprenant des leçons de code illimitées et 20 heures de conduite. En moyenne, ce forfait coûte 1.067 €, mais il existe de très grandes disparités d'une auto-école à l'autre, ainsi que d'une ville à l'autre. Une enquête de la CLCV (Consommation, logement et cadre de vie) publiée en août 2013 et menée auprès de 447 auto-écoles révélait, par exemple, que ce forfait de 20 heures était facturé du simple (780 € à Lille) au double (1.425 € à Paris).
Pour autant, même si vous trouvez un forfait de base qui correspond à ce montant moyen, il vous faudra certainement débourser davantage. En effet, si le minimum imposé par la loi est de 20 heures de conduite, en réalité, la moyenne est plus proche des 40 heures de pratique au volant. Or le tarif de l'heure supplémentaire se situe autour de 50 € à Paris et de 40 € en province. Et si vous échouez, vous devrez payer une nouvelle présentation au permis, et de nouvelles heures de conduite. Au total, en comptant les frais de dossier, prévoyez plutôt un budget autour de 1.500 €, voire 2.000 € (en cas d'échec au premier passage).

Des bons plans pour payer moins cher

Des aides existent pour alléger la facture, notamment auprès des collectivités locales. Renseignez-vous dans votre ville, votre département ou votre région. Certaines proposent des coups de pouce spécifiques : aides financières en Auvergne, l'offre “permis, sport, emploi” dans le Val-d'Oise (95). Les “bourses au permis” se développent : la municipalité prend en charge une partie du coût de votre formation en contrepartie de 40 à 50 heures de travail d’intérêt collectif.
Autre dispositif, “le permis à 1 € par jour”. Ce prêt permet aux 15-25 ans, sous réserve que leur dossier soit accepté, de bénéficier d’une facilité de paiement. Le coût du permis ne change pas, mais la banque avance l’argent, vous remboursez 1 € par jour et l’État paie les intérêts. Une opération qui séduit 80.000 jeunes par an.

L’État peut également se porter garant pour certains jeunes qui ne peuvent pas présenter de caution familiale et ne sont donc pas solvables auprès des banques. Cette action concerne environ 20.000 jeunes par an.

Des sites pour bien vous préparer
- Maxipermis.com :  pour vous tester gratuitement sur l'examen du code de la route, autant de fois que vous le voulez, et sans pression. Ils ont même pensé aux “questions pièges”.
- Quelpermis.com : vous voulez savoir quelle est la meilleure auto-école dans votre ville ? Quelle est la moins chère ? Utilisez ce comparateur en ligne, rempli par les anciens élèves.
- Securite-routiere.gouv.fr : toutes les infos sur les différents permis de conduire en France, dès le deux-roues.
- La chaîne du permis de conduire : une chaîne YouTube où un moniteur conseille et fait des démonstrations des manœuvres les plus redoutées comme le créneau ou l'insertion sur l'autoroute.