Postuler en troisième cycle

Par Céline Manceau, Guillaume Verney-Carron, publié le 04 Avril 2008
3 min

La nuance entre une candidature pour un emploi et une autre pour un troisième cycle ? Dans le premier cas, le poste est l’aboutissement d’un parcours d’études ; dans le second, le bac+5 représente une étape de ce parcours, en vue de concrétiser un projet professionnel. A objectif différent, lettre et CV différents !

Pour la construire, un travail sur vous-même est nécessaire. Il peut se faire seul ou avec l’aide d’un cabinet. Nous vous proposons ci-dessous, dans les grandes lignes, la démarche adoptée par le cabinet BestAdmission, spécialisé dans l’accompagnement des candidats à un troisième cycle, depuis l’élaboration des dossiers de candidature jusqu’à la préparation des éventuelles épreuves écrites et orales d’admission.

BestAdmission aide les candidats à :
•?définir leur projet professionnel (ne serait-ce que pour savoir s’il est pertinent de poursuivre des études) ;
•?synthétiser de manière cohérente leur parcours de formation (pour faire le lien entre hier et demain) ;
•?identifier une ou plusieurs formations susceptibles de correspondre au projet professionnel afin de justifier de leur choix pour tel ou tel troisième cycle en particulier.
Définir un projet professionnel
Pour une école ou une université, votre projet professionnel est primordial. Un troisième cycle doit s’inscrire de manière cohérente dans votre parcours d’études et vous devez le souligner dans la lettre. C’est peut-être une évidence à vos yeux, mais pas nécessairement pour l’enseignant qui examine votre candidature. Démontrez que ce troisième cycle est pour vous une étape nécessaire pour trouver un emploi qui vous convient. Ayez aussi à l’esprit que les responsables des troisièmes cycles cherchent des candidats qui se placeront aisément sur le marché de l’emploi : la réputation de leur formation est en jeu.

Comment définir votre projet professionnel ? Prenez le temps de répondre aux quatre questions suivantes :
• quelles missions souhaitez-vous effectuer en entreprise ?
• quel type d’entreprise voulez-vous intégrer ?
• dans quel secteur d’activité voulez-vous travailler ?
• dans quelle région géographique voulez-vous être recruté ?

Un projet professionnel évolutif. Il est possible que vous ayez plusieurs projets professionnels (deux ou trois au maximum). Il est possible aussi que votre projet professionnel évolue… mais pour des motifs valables (rapprochement géographique avec un conjoint, par exemple) et non au gré de l’air du temps.

Un projet professionnel à plus ou moins long terme. Il peut arriver que votre projet professionnel prenne du temps à se concrétiser. Si après l’école, votre projet professionnel est, par exemple, de devenir directeur des affaires financières dans un grand groupe, il faudra lister les étapes pour y arriver. Si votre projet professionnel est d’être acheteur, vous devriez le concrétiser plus rapidement, immédiatement après votre troisième cycle, par exemple.


Consultez nos offres

Recruteur : déposer une annonce

Articles les plus lus

A la Une CV, lettre de motivation...

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !