Êtes-vous ambitieux(se) ?

publié le 21 Mai 2007
3 min

Quelles sont vos qualités, quels sont vos défauts, quelle est la profession de vos parents, quelle est la personne que vous estimez le plus ? Entraînez-vous à répondre aux questions préférées des recruteurs. Question par question, apprenez à décoder ce qu'ils attendent !

Personne ne répond par la négative à cette question ! Mais ce qui intéresse le recruteur, c’est de mesurer le degré de votre ambition. Il ne se contentera pas de votre réponse, mais vous demandera sûrement ensuite : "Comment définiriez-vous l’ambition ?" ou "Qu’est-ce qu’un ambitieux, selon vous ?".
S’il vous pose cette question, c’est sûrement parce que le poste à pourvoir est évolutif, qu’il s’agisse d’assumer des responsabilités ou d’encadrer une équipe, dans un contexte difficile. Pour répondre, vous devez démontrer votre ambition au travers des sacrifices et efforts que vous avez fournis pour arriver là où vous êtes. "Le vrai ambitieux est quelqu’un de très actif et ses actes le prouvent, le faux ambitieux claironne beaucoup, mais agit moins", souligne Jean-Pierre Stalla, directeur associé du cabinet Rohde & Partner.

Les réponses à éviter
Insolent • "Oui, bien sûr. Pourquoi, pas vous ?"
Pantouflard • "Ben, oui, mais pas trop vite. Évoluer, ça oblige aussi à prendre des responsabilités…"
Pressé • "Oui, je me suis fixé(e) comme objectif d’être responsable d’équipe dans six mois, sinon je cherche un autre emploi."
Serial killer • "Absolument, je suis ambitieux et je ne m’en cache pas. Dans la vie, ceux qui n’avancent pas reculent et c’est tant pis pour eux. Moi, j’ai l’intention d’arriver et je m’en donnerai les moyens."

Des réponses possibles
- "Je pense être quelqu’un d’ambitieux. J’ai accepté un premier poste dans une région de l’est de la France avec l’objectif ensuite de pouvoir intégrer le siège parisien du groupe."
- "Oui, je crois. En tout cas, je mets tout en œuvre pour trouver un emploi à la mesure de mon ambition. Je recherche un poste qui me permettra de pratiquer couramment l’espagnol et je me déplace pour des entretiens qui se déroulent aussi bien en France qu’en Espagne."
- "Je pense être ambitieux(se). Je crois que le fait d’être parti(e) pendant trois mois l’été dernier aux États-Unis pour livrer des pizzas, dans le but avant tout d’améliorer mon anglais, en est une illustration."

Consultez nos offres

Recruteur : déposer une annonce

Articles les plus lus

A la Une CV, lettre de motivation...

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !