Un jeune ingénieur expose à une recruteuse ses qualités et ses défauts

Par Dominique Perez, publié le 16 Septembre 2016
4 min

Comment répondre aux questions sur vous et votre personnalité ? Voici un exemple commenté de questions et de réponses extraites d'un véritable entretien d’embauche* et retranscrites dans l'ouvrage “Le Guide du CV, de la lettre de motivation et de l'entretien d'embauche” de Dominique Perez, spécialiste du recrutement.

Le cabinet de recrutement a été missionné par un groupe d'électronique cherchant à embaucher des chefs de projet, ingénieurs. L'entreprise est très sensible aux aspects de la personnalité. La recherche porte sur des candidats autonomes, débrouillards, mobiles physiquement et dans leur tête, avec un bon niveau intellectuel. Ces qualités vont être approfondies par la recruteuse.

La recruteuse – Au niveau personnalité, que pouvez-vous me dire en positif, quels sont vos atouts, vos qualités ?
Le candidat – Concernant les qualités, je dirais que ma qualité première c'est la sociabilité, je m'entends très bien avec les gens, très, très bien, j'ai d'ailleurs encore des contacts avec toutes les personnes que j'ai fréquentées pendant mes stages, que ce soit en supervision ou avec mes collègues directs de terrain. Je crois que ça, c'est l'une de mes grandes qualités. Et j'arrive aussi facilement à m'accaparer un domaine technique, à avoir de bonnes bases pour discuter, surtout dans le milieu de l'industrialisation. Donc, je ne me retrouve pas dépourvu de connaissances sur un domaine. Ce sont mes deux grandes qualités…
La recruteuse – … des qualités techniques. C'est-à-dire que quel que soit le secteur, quelle que soit la complexité, ça vous intéresse…
Le candidat – Oui.
La recruteuse – D'accord.
Le candidat – Et une autre qualité aussi, à travers mes différents stages et mes différentes missions… j'ai pu prouver que je garantissais les résultats qui m'étaient demandés, c'est-à-dire en termes de coûts, de qualités et de délais.
La recruteuse – Mais ça, c'est parce que vous travaillez beaucoup ou…
Le candidat – Je travaille beaucoup, effectivement, c'est un des côtés de la chose, j'organise beaucoup… Trop organiser, c'est peut-être aussi parfois un défaut. Je suis perfectionniste. C'est vrai que j'aime bien que les documents soient correctement présentés, avec des résultats factuels, avec des choses qui tiennent la route pour prendre des décisions, et c'est peut-être aussi par rapport à ça que j'arrive à compléter ce qui m'est demandé.
La recruteuse – D'accord. Vous êtes autonome peut-être aussi ?
Le candidat – Je suis autonome. Je suis arrivé sur le site de [nom du site de production de l'entreprise sur lequel le candidat a été nommé], on m'a confié deux jours plus tard un process qui arrivait d'Allemagne avec un suivi qui avait été quasiment nul. J'ai été projeté sur le sujet avec un technicien et trois programmes rattachés, avec les directeurs de programmes qui attendaient… donc oui, je suis autonome.
La recruteuse – Je l'ai bien compris. Qu'est-ce que vous cherchez à améliorer alors ? Les points qu'il vous faudrait encore travailler, sur un plan personnel, pour pouvoir progresser, évoluer dans votre carrière ?
Le candidat – L'aspect management, mais dans le sens “autorité”.
La recruteuse – Vous ne vous sentez pas autoritaire naturellement ?
Le candidat – Si, je suis quelqu'un d'autoritaire, mais certaines fois c'est vrai que je serai peut-être trop gentil, c'est vrai que c'est peut-être le point à améliorer dans ce sens.
La recruteuse – D'accord. C'est l'un des points qu'il faudra sûrement un peu travailler si vous aviez à manager des équipes.
Le candidat – Après, il y a deux types de management. Il y a le management participatif, où effectivement le côté sociable et la discussion avec les personnes marchent bien, et le côté management un peu plus dur avec un autre style de personne aussi, c'est peut-être ça la différence. Cela marche aussi bien, mais il faut aussi adapter son discours et son type de management aux personnes concernées. Mais je sais que le management participatif marche très bien.

Commentaire de la recruteuse

Je ne pose pas systématiquement la question des qualités et des défauts, car ce n'est pas toujours essentiel. Il est très facile de préparer les réponses. Je pense qu'il est plus intéressant de demander : “Quels sont les points sur lesquels vous devez travailler ?” Il a donné un exemple sur le style de management, c'est très bien vu de sa part.

* Tous les entretiens dont des extraits sont publiés dans ce dossier ont été menés par Laurent Hyzy, chasseur de têtes, aujourd'hui directeur du cabinet Alterconsult et auteur du blog “Le recrutement tout simplement”, et par une consultante en recrutement du cabinet Alain Gavand Consultants.

POUR ALLER PLUS LOIN
À découvrir aux Éditions de l'Etudiant :
Le Guide du CV, de la lettre de motivation et de l'entretien d'embauche”,
par Dominique Perez, spécialiste du recrutement.

Consultez nos offres

Recruteur : déposer une annonce

Articles les plus lus

A la Une CV, lettre de motivation...

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !