1. Lifestyle
  2. Solidays, côté jeunes bénévoles
  3. Marie Bavoux, en 4e année de sage femme, bénévole au "Sex in the city" de Solidays

Marie Bavoux, en 4e année de sage femme, bénévole au "Sex in the city" de Solidays

Envoyer cet article à un ami

Pour le grand public, Solidays c’est avant tout une 30aine de concerts pendant 3 jours. Mais c’est aussi près d’un millier de jeunes de 18 à 30 ans qui travaillent bénévolement à la sécurité, au contrôle des accès de l’hippodrome de Longchamp, au pôle prévention… Portrait de 4 d’entre eux qui ont participé à l’édition 2011 du festival.

Très intéressée par la démarche de Solidarité Sida et de Solidays, porteur d’un message profond et humain", Marie Bavoux avait décidé l’an dernier, après plusieurs années en tant que festivalière, de devenir bénévole. Elle s’était alors chargée de la vente des tee-shirts de la boutique du festival. Mais pour sa 2e année de bénévolat, Marie a voulu changer d’air et s’engager de façon plus personnelle en rejoignant le pôle prévention de Solidays.

Elle officie désormais au sein de "Sex in the city" (en référence à la série culte d’HBO), un parcours qui aborde de façon ludique et instructive tous les aspects de la sexualité (VIH, rapports homosexuels…) sous l’angle de la prévention. Une décision qui trouve un écho dans ses études de sage-femme, dont elle vient de terminer la 4e année. "Je n’y avais jamais vraiment pensé. Mais il est vrai que tout ce qui tourne autour de la santé, de la prévention…, c’est quelque chose qui, globalement, m’a toujours intéressée."

"Je le fais avant tout pour moi"

Tout au long de l’année, Marie s’est d’ailleurs investie en tant qu’animateur de prévention pour Solidarité Sida, allant à la rencontre des jeunes afin de discuter ouvertement de sexualité, de prises de risques... "Nous ne cherchons pas à faire passer un message à tout prix. Nous nous adaptons à chaque personne", précise la jeune femme. Si son action au sein de Solidarité Sida s’accorde finalement très bien avec son futur métier, Marie tient tout de même à séparer les deux. "Bien que ce genre de bénévolat soit effectivement quelque chose de valorisant d’un point de vue professionnel, je le fais avant tout pour moi".
Comment devenir volontaire à Solidays ?

À Solidays, tous les volontaires sont membres de Solidarité Sida. Cette association recrute des bénévoles tout au long de l’année pour ses activités et certains spécifiquement pour le festival. Ils sont en effet plus de 1.000 à assurer la bonne marche de l’événement pendant 3 jours.

Si vous êtes intéressé, remplissez le formulaire de candidature sur le site de Solidarité Sida, rubrique "Passez à l’action".

Kévin Bertrand
Sommaire du dossier
Retour au dossier Victor Antras, en terminale ES, "contrôleur d’accès" de nuit bénévole à Solidays Euriele Cariou, en L3 de droit, chargé des relations presse bénévole à Solidays Marie Bavoux, en 4e année de sage femme, bénévole au "Sex in the city" de Solidays