1. Sorties, loisirs : les bons plans d'étudiants, ville par ville

Sorties, loisirs : les bons plans d'étudiants, ville par ville

Envoyer cet article à un ami

Claire, Fabien, Charlotte, Angélique ou encore Stéphanie, étudiants dans différentes filières, conseillent leurs meilleures adresses dans leur ville. Si vous voulez faire de même, écrivez-nous.

Principal pôle étudiant de la côte sud-Atlantique, Bordeaux attire pour son dynamisme, son vin (à consommer avec modération) mais aussi pour la beauté de son architecture. Ce qui en fait l’une des villes les plus agréables pour étudier et pour sortir, avec une offre fournie en bars, restaurants et discothèques. Claire, étudiante en communication, propose une visite guidée de ses coins favoris.

Côté bars

Une chose est sûre, à Bordeaux, vous ne mourrez pas de soif. "Sur la place de la Victoire, il y a des bars partout où tous les jeudis soirs (parfois même le mercredi) sont organisées des soirées étudiantes. Tous proposent des happy hour et des tarifs préférentiels lors de ces soirées. Ils diffusent tous les matchs de foot et de rugby importants sur grand écran", indique Claire. Quelques exemples : Chez Auguste, Le Café des sports, généralement envahi par les soirées médecine et STAPS (sciences et techniques des activités physiques et sportives), Les Fous du volant, le Havana Café, qui propose des soirées salsa en semaine, El Ché, Le Bodégon, Le Break, L’Alligator ou encore Le Café populaire. "Pour des ambiances un peu plus métal, il y a Le Lucifer (rue de Pessac). On trouve aussi des bars associatifs comme la Taverne du Graal (41, rue Neuve), une ambiance médiévale assez spéciale mais agréable quand on veut se déconnecter du reste. Il y a aussi l’Hérétic (58, rue du Mirail) qui propose des concerts de groupes locaux, mais il faut prendre la carte de membre. J’aime aussi le Titi Twister (76, rue Leyteire), un bar à bières du monde très cool à des prix très corrects." A consommer avec modération.
Dans le quartier Saint-Pierre, les bars les plus fréquentés sont Le Xing Xing, à la décoration manga, et La Calle ocho, situés tous les deux rue Pilliers de Tutelle. "Ce sont des bars d’ambiance qui sont toujours pleins. Il y a aussi l'Herald's (5, rue du Parlement Sainte-Catherine), un peu plus chic, où le verre de bon vin n’est pas très cher. Dans la même rue, j’adore www.hop-pub.com/, un pub anglais très sympa avec plein de nationalités différentes. C'est posé en début de semaine et dès le mercredi ça commence à bien bouger. On y trouve un billard et un jeu de fléchettes (rare dans les bars aujourd'hui sur Bordeaux)."

Restos originaux

"Dans le quartier Saint-Pierre, on peut manger pour 10 à 15 € et le rapport qualité prix est assez bon. Je conseille surtout Le jardin gourmand, Le monde à l'envers et Chez les ploucs, tous les trois situés rue des Fossets." Vous trouverez aussi énormément de brasseries et crêperies sur la place du Parlement. "Incontournable, la place Camille Julian avec Le Franchouillard (21, rue Maucoudinat) : super ambiance, on y mange bien pour un peu plus de 10 €. Il y a aussi la rue Saint-Rémi, très connue à Bordeaux, pour tous ses restaurants chinois à des prix abordables pour des étudiants. Au milieu, on trouve le restaurant traditionnel Les Provinces : c'est assez sympa, pas très cher mais l'accueil laisse parfois à désirer... Aux alentours de la place de la Victoire, je conseille La Cassolette (20, place de la Victoire), récemment refaite. La renommée de l’établissement vient de son menu "goûtatout" où l’on choisit cinq plats servis dans des petits ramequins. C’est original et pas très cher."

Mise en boîte

Pas très adepte des discothèques, Claire préfère simplement les citer. "La boîte la plus connue reste la Dame de Shanghai (1, quai Armand Lalande), située sur une péniche. L’entrée est chère (environ 15 €) et l’ambiance "bof". Dans le même quartier du Bassin à flots, il y a le Deck Club (rue Lucien Faure), fréquenté par un public un peu plus âgé. L’atmosphère est plus lounge avec de la musique house. La population un peu plus hype va au Pier 6 (quai Armand Lalande) avec du son électro/house et des touches de hip-hop ou R'n'B. Sur les quais de Paludates, juste derrière la gare, les boîtes s’alignent et toutes les ambiances sont représentées. Le plus gros club, c’est le 4 sans (40, rue d’Armagnac) qui a accueilli les plus grands D.J.’s."
Pour les infatigables, Claire donne également quelques adresses pour les afters, comme Le Zanzi-bar (quai des Paludates) pour danser et Le chat qui pêche (16, rue Ganat), plus calme. Pour retrouver la programmation des discothèques et salles de concert, vous pouvez vous procurer le guide Clubs & concerts disponible dans les bars de la ville ou sur Internet.

Facile, le sport

Le sport c’est la santé ! A Bordeaux, les disciplines phares sont le football et le rugby. "Il y a beaucoup de clubs et de salles de sport, situés un peu partout dans la ville. Les tarifs sont les mêmes que partout ailleurs." Prévoyez un abonnement mensuel ou annuel. "Ceux qui ne veulent pas s’inscrire et aiment le footing peuvent aller courir à Talence, sur la plaine des sports (accès en tramway) ou au parc Bordelais (proche de la place des Quinconces). Il existe aussi des piscines un peu partout, des patinoires (comme à Mériadeck et le skating de Villenave d’Ornon). Pour les amateurs de skate, un skate-park est situé sur les quais de Chartrons." Sachez aussi que Bordeaux se mettra à la mode "Vélib’" en juillet 2008.

Culture et shopping

A Bordeaux, la plus grosse salle de concert est la patinoire de Mériadeck (95, cours Maréchal Juin), légèrement excentrée mais accessible en tramway. On trouve aussi la Rock School Barbey (18, cours Barbey) qui accueille de grands noms. Cours du Médoc, on trouve l’Espace Tatry, "une salle en pierre magnifique, qui reçoit des groupes souvent en phase d’être reconnus." Pour les amateurs de théâtre, rendez-vous au Fémina (10, rue Grassi), qui programme aussi des concerts et one-man shows. Jetez un œil au Grand théâtre, proche de la Comédie. "Magnifique", selon Claire. Pour aller se promener, Claire conseille les quais en face de la place de la Bourse. "C’est très agréable pour marcher. A découvrir absolument à Bordeaux, le miroir d’eau et surtout les nouveaux jardins fleuris. Il y a aussi le Grand Parc Bordelais, et sur la rive droite, à Bastide, le Jardin botanique, à découvrir aux beaux jours." Pour conclure, le shopping ne fait pas défaut à Bordeaux, où le mot fashion prend tout son sens. "Le mieux, c’est la rue Sainte-Catherine, une des plus grandes rues d’Europe. On trouve des magasins sur plus d’un kilomètre." Vous trouverez également votre bonheur dans les centres commerciaux comme Mériadeck ou Mérignac Soleil.


Un grand merci à Claire pour ses conseils. Si vous êtes étudiant et que vous voulez également nous délivrer vos bons plans, écrivez-nous !

Camille Allain
Sommaire du dossier
A Montpellier, ambiance assurée Nantes, la tête à l’Ouest Rennes, la Bretagne étudiante