1. BEP métiers de l'électrotechnique (A)
Boîte à outils

BEP métiers de l'électrotechnique (A)

Envoyer cet article à un ami
Sommaire du dossier
Retour au dossier BEP métiers de l'électrotechnique (A) BEP systèmes électroniques industriels et domestiques Bac pro artisanat et métiers d'art (A) Bac pro électrotechnique, énergie, équipements communicants (A) Bac pro micro-informatique et réseaux : installation et maintenance (A) Bac pro systèmes électroniques numériques (A) MC technicien(ne) ascensoriste (service et modernisation) (A)

Classés en 36 grands domaines d’activité, plus de 500 diplômes en fiches permettent de se préparer à 250 professions. Dans chaque secteur, les diplômes sont classés par niveau de qualification, du moins élevé au plus élevé. Pour chaque diplôme (CAP, BEP, bacs professionnels, brevets professionnels et mentions complémentaires), le métier préparé est expliqué, les principaux enseignements professionnels sont détaillés et le résultat aux examens, sous statut scolaire et en apprentissage, est précisé. Quand un diplôme est accessible en apprentissage, la lettre (A) est ajoutée à la fin de chaque intitulé.

Métier • Réaliser les installations électriques des logements, immeubles de bureaux, hôpitaux, sites industriels (éclairages, prises, alarmes, thermostats…). Installer les canalisations électriques, poser les réseaux de câbles, mettre en place les prises et les interrupteurs. Construire les armoires électriques (disjoncteurs, compteurs…). Effectuer les essais et les réglages informatisés des différents appareils. Assurer la maintenance des matériels électriques (réparation, échange).
Enseignements • Lecture de schémas électriques ; dessin du bâtiment ; électricité (composition d’une installation électrique) ; électronique ; commande de systèmes automatisés ; domotique.
Poursuite d’étudesBac pro Électrotechnique, énergie, équipements communicants ; bac techno STI Génie électrotechnique ; MC Maintenance des systèmes embarqués de l’automobile.
Examen • Scolaires : 20995 candidats ; 15568 reçus (74 %). Apprentis : 1974 candidats ; 1364 reçus (69 %).


Mode d’emploi

• La rubrique « Enseignements » ne détaille que les enseignements technologiques et professionnels. Selon les diplômes, des enseignements de matières générales (français, mathématiques, EPS, langues…) sont aussi prévus.
• La rubrique « Poursuite d’études » n’est informée que pour le BEP, les autres formations ayant plutôt des vocations d’insertion professionnelle. Les diplômes y sont cités dans un ordre logique : d’abord les bacs professionnels (cursus le plus classique après un BEP), mais aussi les bacs technologiques, les MC…
• La rubrique « Examen » reprend les résultats de la session 2006, fournis par la Direction de l'évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP) du ministère de l’Éducation nationale.