Quand peut-on choisir son bac professionnel ?

Par Emmanuel Vaillant, publié le 21 Mai 2007
2 min

Un bac pro en trois ans, accessible après la troisième mais pas seulement, avec quelques 80 spécialités.... qu'est-ce qui change pour les lycéens ? Voici les réponses aux questions que vous vous posez sur ce diplôme phare de la filière professionnelle.

Sur le papier, la mise en place de champs professionnels pour certaines secondes doit permettre aux jeunes de faire un choix progressif d’orientation. Une façon de réduire les taux d’abandon liés à une orientation "subie".

Dans les faits, les collégiens indiquent leur préférence de bac pro pendant leur année de troisième au mois de février, vous exprimez avec vos parents vos "intentions d’orientation" dans l’une des trois voies possibles : la seconde générale et technologique, la seconde professionnelle ou la 1re année de CAP sans préciser forcément le domaine ou les options. Le conseil de classe examine les dossiers et donne un avis provisoire. S’il y a désaccord, vos parents peuvent prendre contact avec le professeur principal… et il n'est évidemment pas trop tard pour faire changer d'avis le conseils de classe avec vos résultats scolaires à venir du troisième trimestre,

Au mois de mai, vous exprimez vos "demandes d’orientation" sur la fiche distribuée par le professeur principal en indiquant cette fois la filière et les spécialités que vous envisagez pour la voie professionnelle. Le conseil de classe du dernier trimestre examine vos demandes et fait des "propositions d’orientation". Si elles sont conformes à votre choix, elles deviendront "décisions d’orientation". Si elles ne coïncident pas, le chef d’établissement vous reçoit avec vos parents pour un entretien. C’est l’occasion, par exemple, d’expliquer des résultats en baisse par des circonstances exceptionnelles. Mais à l’issue de l’entretien, c’est le principal qui reste maître de la décision d’orientation.

Articles les plus lus

A la Une lycée pro

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !