Un bac pro et après ?

Par Isabelle Dautresme, publié le 25 Février 2016
2 min

votre bac pro en poche, rien ne vous empêche de poursuivre vos études avec un BTS ou un IUT. La tendance est d’ailleurs d‘encourager cette poursuite d'études.

Bruno Siour, principal du collège Claude Lévi-Strauss à Lille (59) est catégorique : "Faire le choix d'une seconde professionnelle, ce n'est pas faire le deuil d'un projet ambitieux. Un bac pro décroché avec mention ouvrira davantage de portes qu'un bac technologique ou général, obtenu de justesse." Sur le papier, rien ne vous empêche de poursuivre vos études, votre bac pro en poche. En effet, pour rejoindre l'enseignement supérieur, une seule condition : avoir un bac, peu importe lequel.

Il n'empêche que si vous êtes bachelier de la voie professionnelle, mieux vaut ne pas tenter directement la fac, vos chances d'y réussir y sont très faibles (moins de 5 % des bacheliers pro obtiennent une licence en trois ou quatre ans). En cause : le caractère très théorique de l'enseignement dispensé. En revanche, rien ne vous empêche de tenter un BTS ou un IUT. Tout dépend de vos projets, vos résultats au lycée et la filière choisie. Mais la tendance est vraiment d'encourager la poursuite d'études.

En témoigne l'objectif affiché par le ministère de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche : d'ici à 2015, près de 40 % des détenteurs du bac pro poursuivront des études supérieures. "Nous avons pour ambition d'accueillir davantage de bacheliers de la voie professionnelle dans le supérieur, particulièrement dans les STS (sections de techniciens supérieurs) où ils seront prioritaires, et de mieux les encadrer de façon à leur permettre une plus grande réussite dans l'enseignement supérieur", martèle l'inspectrice d'orientation Geneviève Mikulaniec.

Articles les plus lus

A la Une lycée pro

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !