1. Après un bac pro : les fautes à éviter dans sa lettre de motivation
Coaching

Après un bac pro : les fautes à éviter dans sa lettre de motivation

Envoyer cet article à un ami

Très souvent demandée pour accompagner un CV, la lettre de motivation doit vous aider à convaincre le recruteur que vous êtes “la bonne personne” pour le poste visé. Oui, mais comment ? Nos conseils pour construire une lettre percutante, qui évitera les fautes rédhibitoires.

Certains faux pas sont rhédibitoires. Mieux vaut donc les connaître pour mettre toutes les chances de votre côté de ne pas voir votre candidature jetée à la corbeille.


Chassez les fautes d'orthographe
  

Lorsqu’on leur demande la première chose qu’ils regardent dans une lettre de motivation, les recruteurs sont catégoriques : l’orthographe. Pour éviter que votre CV finisse à la poubelle à cause de petites erreurs, suivez le conseil de Laurent Hyzy, directeur général du cabinet de recrutement Alterconsult : “Faites-vous relire par quelqu’un de doué en orthographe !” (lire aussi  Les recruteurs eux-mêmes ont l’habitude de le faire. “Il m’arrive de faire vérifier des courriers par ma secrétaire, surtout quand les mails sont importants”, raconte Christophe Delouche, gestionnaire des ressources humaines filière technique au Club Med.

Question style d’écriture, adoptez un langage correct et vouvoyez le recruteur. Vous ne savez pas comment formuler vos phrases ? Ne reprenez pas de lettre trouvée sur Internet. “Si le candidat fait une trop belle lettre et qu’il s'exprime peu aisément lors de l'entretien, cela trahira une tricherie rédhibitoire”, prévient Gilles Potier, professeur au lycée Jacquard à Paris et animateur d’Actenses, association en faveur de l’insertion des lycéens professionnels.

Si vous voulez rédiger des lettres agréables à lire, vous trouverez sur letudiant.fr des modèles à adapter au poste visé et à votre profil.
  

Mentir, c’est tromper !

Le recruteur expérimenté décèle facilement les fausses lettres. S’il se rend compte que vous tentez de “gonfler” votre lettre de motivation ou votre CV en accentuant vos qualités ou vos compétences, il pourra mettre fin immédiatement à la procédure de recrutement.

Et si vous réussissez à passer l’épreuve de sélection en mentant, sachez que certaines entreprises peuvent vous démasquer en vous faisant passer des tests. Ainsi, si vous déclarez que vous avez obtenu un bac pro en maintenance des équipements industriels et que vous ne savez pas serrer un boulon le jour du test, votre candidature restera lettre morte… 
Sommaire du dossier
Retour au dossier Après un bac pro : rédiger une lettre de motivation qui marque le recruteur Après un bac pro : les fautes à éviter dans sa lettre de motivation