1. Se réconcilier avec la lecture : autorisez-vous à ne pas finir un livre s’il vous ennuie
Coaching

Se réconcilier avec la lecture : autorisez-vous à ne pas finir un livre s’il vous ennuie

Envoyer cet article à un ami

En dehors des lectures imposées par vos professeurs, vous vous plongez rarement dans un roman. Car, vous en êtes convaincu, lire n’est pas votre truc. Voici comment vous réconcilier avec cette activité, dont vous n’imaginez même pas tout ce qu’elle peut vous apporter.

Quand on lit, on a le droit de changer d’avis. De détester, à 17 ou 20 ans, un livre qu’on a adoré à 15, ou inversement. Le lecteur a tous les droits : sauter des passages qui l’ennuient profondément, ne pas finir un livre, le commencer par la fin, le reprendre deux mois plus tard, en lire deux à la fois, etc. Certains fonctionnent au coup de cœur, zappant d’un style et d’un auteur à l’autre ; d’autres passent de "tous les polars d’Agatha Christie" à "toutes les pièces de théâtre de Sartre", par exemple.

Peut-être estimez-vous que vous n’aimez pas lire parce que vous ne lisez pas tout le temps ? Détendez-vous ! Beaucoup de lecteurs connaissent des périodes de diète. Elles permettent de digérer des lectures bouleversantes et de retrouver l’appétit de vivre de nouvelles aventures littéraires. Seule obligation en la matière : faites ce qui vous plaît.
Sommaire du dossier
Retour au dossier Se réconcilier avec la lecture : autorisez-vous à ne pas finir un livre s’il vous ennuie Se réconcilier avec la lecture : trouvez le livre qui vous plaira Se réconcilier avec la lecture : demandez à vos proches de vous guider Se réconcilier avec la lecture : testez les coups de cœur de vos amis Se réconcilier avec la lecture : trouvez le bon moment pour lire