Prépa ECT : des élèves chouchoutés

publié le 21 May 2007
4 min

Xavier a 20 ans. Après son bac STG, il a opté pour une prépa HEC au lycée Michelet de Vanves (92). Autrement dit, une prépa ECT (économique et commerciale, option technologique). Objectif : intégrer une grande école à la fin de l’année.

En prépa, pas le temps de passer deux heures par jour dans le bus et le RER. C’est pourquoi le lycée Michelet – comme beaucoup d’autres en France  – offre à tous ses élèves de prépa ECT une place en internat. Le tout à un prix modique.



Le lycée Michelet propose du tutorat pour tous les élèves de prépa ECT.

"L’inscription à la prépa est gratuite, et pour l’internat, avec la nourriture comprise, je paie 600 € par trimestre", calcule Xavier. Des frais couverts grâce à sa bourse du CROUS. "Heureusement, car c’est impossible d’avoir un petit job à côté."

Aide financière et tutorat
Comme de nombreuses prépas ECT, la classe de Michelet adhère au dispositif des Cordées de la réussite. Dans ce cadre, ses élèves sont parrainés par une grande école – ici, il s’agit d’HEC –, qui finance différentes actions dans le cadre de sa politique sociale.

En plus de sa bourse du CROUS, Xavier bénéficie ainsi d’une petite aide financière (400 € pour l’année) d’HEC. Certains touchent un peu plus – jusqu’à 800 €." Cette aide est surtout faite pour des élèves qui bénéficient de peu d’aides du CROUS car ils sont juste au-dessus du seuil", explique Xavier.

Trois semaines en Angleterre payées par HEC
  En première année, Xavier se rendait chaque mercredi à HEC pour rencontrer sa tutrice étudiante. Avec elle, il revoyait certains points du cours. Par ailleurs, avec tous les élèves de sa classe, il a passé une semaine de prérentrée, logé et nourri, sur le campus d’HEC. "On avait des cours de langues, de culture gé, de maths, donnés par des étudiants. C’était vraiment pas mal, et ça nous a permis de nous connaître entre élèves de la prépa", se souvient Xavier.

HEC lui a également payé un séjour de trois semaines à Bournemouth, en Angleterre, à la fin de sa première année. "Six élèves de la classe ont été sélectionnés. Nous étions logés dans une famille, et nous avions des cours de civilisation en anglais." Les autres ont suivi des cours au British Council à Paris, là aussi financés par HEC. Un bon coup de pouce en vue des concours.

Jessica Gourdon
Mars 2012

En savoir plus

- Classes prépas : 6 alternatives à la CPGE "classique"
- Réussir en prépa : prêt à travailler d'arrache-pied ?
- Admission-postbac : spécial prépas
- Test : êtes-vous fait pour faire des études en prépa ?
- Notre palmarès des classes prépas, filière par filière
- Admission en classe prépa : des candidatures passées au crible
- APB : les astuces pour s'inscrire en prépa
- Bientôt en prépa : le guide de survie du futur bizuth
- Faire une grande école après un bac techno

VIDEOS

- S'inscrire en prépa
- Pourquoi choisir la prépa ?
- Dans les coulisses de la prépa : est-ce vraiment l'enfer ?

Articles les plus lus

A la Une prépa

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !