1. Supérieur
  2. Prépas
  3. Une prépa après un bac ES ?
  4. La prépa, un rythme de travail intense
Boîte à outils

La prépa, un rythme de travail intense

Envoyer cet article à un ami


Le principe même de la pédagogie pratiquée dans ces classes est le travail à haute dose et tout le temps ! Deux ans après y être entré, vous devez avoir le niveau pour présenter les concours des grandes écoles les plus réputées.
Attendez-vous donc à être soumis à un rythme de travail intense et constant, bien plus qu'en classe de terminale.

De la nécessité d'avoir un mental solide

Si vous n'avez pas l'esprit de compétition, si vous n'êtes pas prêt à sacrifier en partie deux ans de votre jeunesse, à passer de longues heures (en plus des cours) devant vos notes et vos livres, mieux vaut ne pas choisir la prépa.

Pour réussir, il faut avoir un mental à toute épreuve. Les professeurs qui exercent dans les prépas sont généralement parmi les meilleurs, mais du coup, ce sont aussi les plus exigeants ! Si vous n'entrez pas dans le moule, ils ne vous feront pas de cadeau. Résultat, chaque année, une certaine part (10% environ) des élèves entrés en première année démissionnent au cours des deux premiers mois.

La récompense après l'effort

Soyez convaincu que s'accrocher vaut vraiment le coup : si vous surmontez la première phase de découragement qui survient souvent au cours du premier trimestre, il est relativement aisé de réussir un concours à bac+2... à la condition de ne pas présenter seulement les concours des meilleures écoles, forcément très sélectifs !

Sachez que, chaque année, un peu plus de 90% des bacheliers ES entrés dans une prépa économique deux ans auparavant ont réussi au moins un concours.

À lire, aux éditions l'Etudiant
Bien choisir sa classe prépa 

Pour en savoir plus sur… 

Les prépas
Test : êtes-vous fait pour faire des études en prépa ?
Nos palmarès des prépas scientifiques, économiques et littéraires.
Admission en classe prépa : des candidatures passées au crible.
Prépas : est-ce vraiment l'enfer ? L'enquête au-delà des clichés.
6 alternatives à la prépa “classique”.
Prépa : tiendrez-vous le choc ? Les conseils de 5 élèves de prépa.
Chat spécial “Bien choisir sa prépa” : l'Etudiant a répondu à vos questions.
APB : les astuces pour s'inscrire en prépa.
L'inscription en prépa : pour tous ?


L’orientation
Tous nos tests d'orientation gratuits 
Bien s'orienter après le lycée 
Les études par secteur 
Les métiers par secteur 
Les salons de l'Etudiant 
Les témoignages par filière

Les études
Les DUT qui plaisent aux employeurs
Ces IUT qui manquent de candidats
Vidéo : ils sont en DUT
Que fait-on vraiment en école d'ingénieurs ?
Ingénieurs : où sont les femmes ?
Admissions parallèles : quelles sont les meilleures filières pour entrer en école d’ingénieurs ?
Réussir ses études à l'université : la vérité sur 15 filières à la fac 
Oser la prépa : pour tous ?
Classes prépas : conseils pratiques pour réussir les concours
Prépa : est-ce vraiment l’enfer ?
Tchat : conseils pour réussir sa prépa HEC" : Éric Cobast vous a répondu

Pour aller plus loin : Le classement 2020 des prépas économiques et commerciales : quelle CPGE pour vous ? / Bac ES 2019 : nos pronostics sur les sujets

Sommaire du dossier
Retour au dossier Qu’est-ce qu’une prépa ? La sélection des prépas La prépa, un rythme de travail intense Existe-t-il des classes prépas réservées aux bacheliers ES ? Les bacheliers ES réussissent-ils bien en prépa ? Choisir sa classe prépa après un bac ES Bac ES : en cas d’échec en prépa, comment se réorienter ?