1. Bac ES - Fiches révisions SES - Egalité, inégalités et croissance économique

Bac ES - Fiches révisions SES - Egalité, inégalités et croissance économique

Envoyer cet article à un ami


Découvrez toutes les fiches bac, pour toutes les matières, sur le site de notre partenaire :



Quels liens existe-t-il entre les inégalités (ou leur réduction) et la croissance économique?

Les inégalités (ou leur réduction) sont-elles un facteur de croissance économique?


Pourquoi les inégalités peuvent-elles être un facteur de croissance?

•Pour commencer, les inégalités salariales permettent de ne pas gaspiller les compétences des salariés les mieux payés en les utilisant à réaliser des tâches sous-qualifiées pour lesquelles ils ne donnent pas le meilleur d’eux-mêmes. C’est donc un facteur de hausse de la productivite?.
•De plus, certains pensent que les inégalités salariales liées à l’individualisation des salaires (salaire au mérite formé d’une partie fixe et d’une partie variable en fonction des performances du travailleur) créent une émulation favorable à la productivite? : pour accroître son salaire, chacun fait des efforts et se montre le plus productif possible.

Réduction des inégalités et croissance

•D’autres économistes ont montré que la réduction des inégalités peut aussi être favorable à la croissance.
•En effet, des calculs effectués en comparant des entreprises françaises (aux inégalités de salaires et d’autorité marquées) et allemandes (aux inégalités moins marquées) ont montré que la réduction des différences d’autorité et de salaires peut entraîner une meilleure coopérationentre travailleurs de niveaux hiérarchiques différents et donc une hausse de la productivité.
•En outre, en augmentant les revenus des ménages les plus modestes (ceux dont la propension à consommer est la plus forte), on stimule la demande, donc la production, et on lutte contre le chômage.

La croissance économique, facteur de montée des inégalités


Les lois historiques liant croissance et inégalités

•Pour Karl Marx, la montée des inégalités entre possesseurs des moyens de production et prolétariat est inéluctable, car l’accumulation croissante du capital exige que soit extraite une plus-value toujours plus importante. De plus, la bourgeoisie a intérêt à ce qu’existe un certain niveau de chômage ("armée de réserve industrielle") pour exercer une pression à la baisse sur les salaires. D’où une paupérisation de la classe ouvrière.
•Une autre loi historique a été formulée dans les années 1950 par Simon Kuznets à partir de travaux empiriques : croissance et développement (en abscisse) et inégalités de revenu mesurées par un coefficient de Gini (en ordonnée) seraient reliés par une courbe ascedante-descendante. Ainsi, en début de phase de développement, les inégalités iraient croissant pour diminuer par la suite.
•Notons toutefois que le mouvement de croissance des inégalités de revenu observé dans les pays industrialisés depuis les années 1980 apporte un démenti à la courbe et aux prévisions de Kuznets.

Pourquoi la croissance économique actuelle s’accompagne-t-elle d’une montée des inégalités?

•C’est d’abord parce qu’une croissance ralentie s’accompagne d’une montée du chômage.
•C’est aussi parce que la croissance actuelle repose sur le dynamisme de secteurs (communication, informatique, nouvelles technologies, services aux entreprises...) qui attirent par des rémunérations élevées des personnes fortement qualifiées, les autres étant reléguées vers des secteurs à salaires plus modestes.
•D’autres avancent que la mondialisationest source d’inégalités, car les secteurs exposés à la concurrence des pays à bas salaire doivent contenir leurs coûts salariaux. Le développement des moyens de communication et du télé-travail ont le même effet car ces secteurs mettent en concurrence certains travailleurs avec leurs
homologues moins bien payés des PED.
•Par ailleurs, la libéralisationde l’économie aurait entraîné la hausse des revenus du capital et la précarisation de l’emploi.
•Les caractéristiques (plus que le niveau) de la croissance actuelle (tirée par certaines branches, extravertie, plus libérale...) expliqueraient donc la remontée des inégalités.


Retour au sommaire

Les citations pour gagner des points au bac Anglais au lycée : Faîtes la différenceBAC : Objectif mentionBAC : Les trucs des cracks À LIRE4 livres pour faire la différence
et obtenir une mention au bac 



Sommaire du dossier
Retour au dossier Bac ES : fiche de révision - L'investissement et ses déterminants Bac ES : fiche révision SES - Progrès technique et emploi Bac ES : fiche révsions SES - L'évolution du marché du travail Bac ES : fiche de révision SES - Flexibilité et qualifications Bac ES - Fiches révision SES - Quelques explications du chômage Bac ES- fiches révisions SES - les inégalités économiques et sociales Bac ES - Fiches révisions SES - Egalité, inégalités et croissance économique Bac ES - Fiches révision SES - Mouvements sociaux et action collective aujourd'hui Bac ES - fiches révision - Un affaiblissement du lien social ? Bac ES - fiches révision SES - Le commerce international et sa régulation Bac ES - fiches révision SES - Les effets pervers économiques et sociaux de la mondialisation Bac ES - Fiches révision SES - Les étapes de l'intégration européenne Bac ES - Fiches révisions SES - Intégration européenne et protection sociale