Étudier en Europe / Erasmus

Vous rêvez de poser vos valises dans un autre pays européen pour des cours, un stage ou un job ? Quelle que soit la destination que vous visez, voici nos conseils pratiques et bons plans.

Coup de pouce

Tous les articles

Tous les articles avec le tag Étudier en Europe / Erasmus

« C’est dans l’expérience Erasmus que nous avons puisé l’énergie qui alimente tous nos projets aujourd’hui » Lise, 23 ans, et Vlad, 28 ans, sont partis en Norvège.  // © 
// © 
Partenariat

« C’est dans l’expérience Erasmus que nous avons puisé l’énergie qui alimente tous nos projets aujourd’hui » Lise, 23 ans, et Vlad, 28 ans, sont partis en Norvège.

Elle est Française, il est Roumain, ils se sont rencontrés en Norvège, lors de leur voyage Erasmus en 2015. Toujours amoureux, mais plus étudiants, Lise et Vlad travaillent aujourd’hui ensemble sur un projet vidéo.

« J’assume mieux mes choix de vie : j’ai arrêté de chercher des débouchés en droit, je veux faire des langues. » Clément Almero, 27 ans, parti en Macédoine. Partir en erasmus // © Erasmus+
Partir en erasmus // © Erasmus+
Partenariat

« J’assume mieux mes choix de vie : j’ai arrêté de chercher des débouchés en droit, je veux faire des langues. » Clément Almero, 27 ans, parti en Macédoine.

En partenaiart avec Erasmus +. Clément a voyagé deux fois avec le programme Erasmus+. D’abord en tant qu’étudiant, puis en tant que volontaire européen. Deux expériences qui ont modifié le cours de sa vie.

« Je me sens plus autonome dans la vie de tous les jours » Léa Rallu, 24 ans, partie en Allemagne (2014) et en Belgique (2016) Etudes et international // © Erasmus+
Etudes et international // © Erasmus+
Partenariat

« Je me sens plus autonome dans la vie de tous les jours » Léa Rallu, 24 ans, partie en Allemagne (2014) et en Belgique (2016)

EN PARTENARIAT AVEC ERASMUS +. Partie deux fois grâce au programme européen – d’abord pour ses études puis pour un stage – Léa a aussi rencontré l’amour via Erasmus+ chez elle, à Strasbourg. La totale.

« Erasmus+ créé des liens plus profonds que les liens institutionnels » Partir en erasmus // © Erasmus+
Partir en erasmus // © Erasmus+
Partenariat

« Erasmus+ créé des liens plus profonds que les liens institutionnels »

EN PARTENARIAT AVEC ERASMUS+. Maria-Helena a passé toute sa carrière d’enseignant-chercheur en linguistique portugaise à l’université Paris 8. Elle est aujourd’hui professeure émérite. Dès les premières années de la création d’Erasmus, elle a profité du dispositif pour rencontrer ses pairs en Roumanie et au Portugal. Et elle ne s’est jamais arrêtée.

« J’ai eu la chance de partir et je veux donner cette chance aussi » Ivan, 30 ans, est parti en Italie, à Chypre, aux Pays-Bas et en République Tchèque. Partir en Erasmus - Etudier à l'étranger // © Erasmus+
Partir en Erasmus - Etudier à l'étranger // © Erasmus+
Partenariat

« J’ai eu la chance de partir et je veux donner cette chance aussi » Ivan, 30 ans, est parti en Italie, à Chypre, aux Pays-Bas et en République Tchèque.

EN PARTENARIAT AVEC ERASMUS+. En 2012, Ivan passait neuf mois dans le Tyrol italien comme volontaire européen (SVE) Erasmus+ auprès d’une association d’aide aux réfugiés (voir ici : www.erasmusplus-jeunesse.fr/blog/395/17/Le-Service-Volontaire-Europeen-l-element-declencheur-de-ma-vie.html) Depuis, il est rentré en France. Mais son expérience Erasmus+ ne s’est pas arrêtée là…

« On a peu d’opportunités de voyager un an sans perdre une année scolaire » Léa, 22 ans, est partie en Croatie. Etudier à l'étranger - Partir en Erasmus // © Erasmus+
Etudier à l'étranger - Partir en Erasmus // © Erasmus+
Partenariat

« On a peu d’opportunités de voyager un an sans perdre une année scolaire » Léa, 22 ans, est partie en Croatie.

Sur son blog (https://leamstramgram.com), Léa enregistre entre 8 et 10 000 visites uniques par mois. Sinon, dans la vie, elle est étudiante en Licence pro. En 2015, grâce à Erasmus+, elle partait huit mois en Croatie.