Classement 2013 : les écoles d'ingénieurs qui vous envoient systématiquement à l’étranger

Par Céline Authemayou, publié le 05 Decembre 2012
2 min

Nombre minimal de mois passés à l’étranger durant la formation (1)
EEIGM - INP Lorraine 14
ESAIP - Angers 9
ECE - Paris 7

(1) Écoles ayant rendu obligatoires des séjours à l’étranger d’une durée totale supérieure à un semestre en 2011-2012.

Si la pratique de l’anglais est devenue indispensable pour obtenir son diplôme d’ingénieur, les écoles sont de plus en plus nombreuses à inciter leurs étudiants à partir à l’étranger durant leur cursus, à travers les stages en entreprise ou les échanges universitaires. Bon nombre d’entre elles rendent cette expérience obligatoire. Cependant, les durées minimales exigées dépassent encore rarement un semestre entier.


Zoom sur… l’ECE
À l’ECE, pas de diplôme sans une expérience à l’étranger : l’école parisienne a fait de l’international l’une de ses priorités. En troisième année, tous les étudiants ayant réalisé leur cycle préparatoire au sein de l’école rejoignent pour un semestre les bancs d’une université partenaire (Canada, Danemark, Irlande ou Malaisie) pour y poursuivre leur formation scientifique, technique et linguistique.
En dernière année, l’obtention d’un double diplôme est fortement encouragée. Les étudiants qui n’optent pas pour ce cursus partent tous durant un mois en Californie afin de participer à un séminaire dédié au management et à la gestion.
À noter que les apprentis bénéficient aussi de cette ouverture à l’international : l’école facilite leur départ dans des entreprises à l’étranger, notamment au Canada et aux États-Unis.