1. Comment choisir son Bachelor ?
Décryptage

Comment choisir son Bachelor ?

Envoyer cet article à un ami

Tenté(e) par un Bachelor ? Découvrez les éléments qui peuvent vous aider à affiner vos recherches afin de choisir votre école en trois ans.

Les labels : à ne pas négliger

 
Le visa (bac+3) du ministère de l’Enseignement supérieur est le principal critère de qualité. Il vous permettra également de poursuivre sans problème vos études à l’université et de percevoir, si vous êtes éligible, une bourse du CROUS.

L’appartenance à un groupe accrédité EQUIS ou AACSB, comme c’est le cas de Rouen Business School ou d’Euromed, est aussi un très bon indice de confiance.

 
L'appartenance à un groupe : un atout certain

 
Sachez aussi que les Bachelors qui appartiennent à des groupes permettent à leurs étudiants de profiter des mêmes avantages que les élèves des cursus “grande école”. Ainsi, “ils partagent les mêmes locaux, profitent des mêmes services en termes de relations internationales, bases de données de stages et d’emplois, conférences métiers, vie associative”, explique Jacques Chaniol, délégué général d’Ecricome. Autant d’éléments sur lesquels les écoles ont une longueur d’avance par rapport aux facs ou aux IUT.

Toutefois, ces Bachelors sont plus chers que les autres : comptez de 5.000 € à 7.000 € par an en moyenne, contre environ 2.500 € à 4.500 € dans les EGC. Pour financer vos études, il est souvent possible de réaliser au moins un an en alternance et d’être ainsi dispensé de frais de scolarité. Là encore, certains Bachelors proposent cette option (notamment la plupart des EGC), d’autres non.

Sommaire du dossier
Retour au dossier 3 bonnes raisons de faire un Bachelor Comment choisir son Bachelor ? Intégrer un bachelor : les concours communs Le Bachelor vu par Clémence, en 3e année à l'IBPM de l'ESC Rennes