1. Ecoles d'ingénieurs : les grands concours après prépa à la loupe
Décryptage

Ecoles d'ingénieurs : les grands concours après prépa à la loupe

Envoyer cet article à un ami

Il existe une douzaine de concours communs pour les écoles d’ingénieurs. Voici le détail des modalités d’intégration selon votre prépa, et quelques pronostics sur vos chances d’admission.

À la rentrée 2015, 134.523 élèves étaient inscrits dans une école d’ingénieurs en 3 ou 5 ans délivrant un diplôme reconnu par la Commission des titres d’ingénieur – parmi lesquels 28,4 % de filles. Chaque année, ce pourcentage augmente mais les filles ne sont pas représentées à part égale dans tous les secteurs. Ainsi, les Arts-et-Métiers-ParisTech (ex-ENSAM) restent l’école la moins féminisée, avec un taux qui avoisine 17 %, tandis que les écoles d’ingénieurs de chimie ou dans le domaine agroalimentaire accueillent davantage de filles que de garçons (75 % pour AgroSup Dijon par exemple).

La prépa demeure la voie privilégiée pour intégrer les écoles : 40,3 % des effectifs sont constitués par des taupins. Il n’empêche qu’une partie des préparationnaires reste chaque année sur le pavé. Il convient donc, pour éviter d’échouer, de se préparer aux épreuves, à la fois sur le plan intellectuel et stratégique.

Nous vous présentons les principaux concours auxquels vous avez accès. Nous vous indiquons le nombre de places disponibles en fonction de chaque filière : MP (maths-physique), PC (physique-chimie), PSI (physique et sciences de l’ingénieur), TSI (technologie et sciences industrielles), PT (physique-technologie), BPCST (biologie, physique, chimie et sciences de la Terre), TB (technologie et biologie) et TPC (technologie-physique-chimie).
Les chiffres fournis ici sont tirés du bilan et des brochures des concours 2016, ainsi que des brochures des concours de la session 2017.

À noter, le site Internet www.scei-concours.org permet de s’informer sur les concours et de consulter les statistiques détaillées d’intégration.

Sommaire du dossier
Comment intégrer une école d'ingénieur après maths sup