1. Admissions parallèles en école de commerce : les stages de préparation sont-ils efficaces ?
Coaching

Admissions parallèles en école de commerce : les stages de préparation sont-ils efficaces ?

Envoyer cet article à un ami

Pour les étudiants qui souhaitent passer les concours d’admissions parallèles des écoles de commerce et ont besoin d’être rassurés, les stages de préparation peuvent être utiles, mais pas indispensables. Nos conseils, extraits du guide Admissions parallèles en école de commerce, de Jessica Gourdon, aux éditions l’Etudiant.

De nombreux organismes privés organisent, pendant les vacances de Noël, de février ou les week-ends, des stages de préparation aux admissions parallèles. Un coup de pouce qui peut s'avérer très efficace, mais qui n'est pas un passage obligé.
  

Les stages : utiles pour s'entraîner en temps réel

 

Alors que les étudiants de prépa sont boostés pendant deux ans et préparent tous le même concours, les jeunes qui préparent les admissions parallèles sont souvent seuls.

"Dans ma classe de BTS, nous étions deux", se souvient Pierre-Gaël, étudiant à l'EM Strasbourg. Pas facile de s'évaluer et, surtout, de se motiver ! Pour ceux qui ont besoin d'être rassurés et qui se sentent un peu perdus dans les épreuves, des préparations privées permettent de se mettre le pied à l'étrier.

Au programme : des cours, des examens blancs, des séances d'entraînement, des explications des épreuves... Certaines prépas sont organisées sur toute l'année, avec des dispositifs de cours en ligne, des examens blancs. D'autres organisent des stages concentrés sur huit ou dix jours, avec, en plus, des sessions d'entraînement aux oraux pour les admissibles.

Certains organismes prévoient aussi des cours à domicile, à la manière de cours particuliers. Il en existe de multiples : Ipesup (Paris), PGE-PGO (Paris, Nice), ISTH (Paris), Cap Admission Parallèle (Paris)...

Pierre-Gaël est passé par la prépa PGE-PGO pour préparer ses oraux. Il a effectué un stage d'une semaine. Bilan : "C'était super utile", affirme-t-il. Pendant huit jours, il a suivi des cours spécifiques et réalisé plusieurs entretiens "blancs" avec des recruteurs et des professeurs qui connaissent bien les écoles, ainsi que des étudiants admis. "Leurs conseils m'ont appris à structurer mon discours, à bien parler de mes expériences, à me valoriser", raconte-t-il. Résultat : sur les sept écoles du concours Passerelle qu'il a faites, il a été admis partout, avec 19 ou 20 sur 20 à l'épreuve d'entretien !
  

Les stages : pas inévitables

 

"Il faut être très prudent avec ces stages, il y a un peu de tout et de grosses différences en termes de prestation et de contenu", constate David Wantz, ex-porte-parole du concours Passerelle, directeur de la communication de l'ESC La Rochelle. "Ils ne sont certainement pas un passage obligé, mais peuvent constituer un coup de pouce appréciable pour ceux qui ont du mal à se mettre au travail tout seuls et qui ont besoin d'être rassurés ou motivés. Cela permet de se donner un cadre et de discuter avec d'autres étudiants qui préparent ces épreuves. Toutefois, je pense que la moitié des étudiants qui suivent ces stages auraient eu les mêmes écoles à la sortie sans suivre ces préparations !"

En résumé, ces préparations ne sont pas indispensables et il existe d'autres moyens de se préparer. Heureusement, car ces stages sont loin d'être gratuits : de 800 à 1.300 € selon la formule chez PGE-PGO, 1.330 € pour le stage à Ipesup...
  

D'autres manières de se préparer que les stages

 

N'oubliez pas que toutes les écoles de la banque Passerelle (12 ESC) organisent des journées de préparation gratuite à leurs épreuves dans plusieurs villes de France.

Pour les oraux, n'hésitez pas à demander à vos proches de simuler des entretiens : cela peut être très utile ! Vous pouvez aussi vous filmer, afin d'observer votre manière de parler, votre capacité à convaincre.

Autre astuce : faites passer des oraux à des amis, afin de vous mettre dans la peau d'un membre du jury et imaginer ce qu'il peut attendre.

L'ESC Grenoble organise une matinée de préparation (simulation d'oraux) au concours post-bac Passerelle Ascension sociale et Handicap.
 

152228POUR ALLER PLUS LOIN
À découvrir aux éditions l'Etudiant :
"Admissions parallèles en école de commerce", par Jessica Gourdon.

Sommaire du dossier
Retour au dossier Admissions parallèles en école de commerce : à partir de quand réviser les concours ? Admissions parallèles en école de commerce : les stages de préparation sont-ils efficaces ? Admissions parallèles en école de commerce : se préparer aux épreuves de langue Admissions parallèles en école de commerce : préparer l’épreuve de synthèse Passerelle-Tremplin Admissions parallèles en école de commerce : à quoi s’entraîner pour le concours TAGE MAGE ou Arpège ? Admissions parallèles en école de commerce : quelle tactique adopter au concours TAGE MAGE ou Arpège ?