1. Bachelor d'école de commerce : un candidat tourné vers l'international
Boîte à outils

Bachelor d'école de commerce : un candidat tourné vers l'international

Envoyer cet article à un ami

Les Bachelors d'écoles de commerce, qui offrent une formation en trois ans après le bac, attirent de plus en plus. Comment mettre toutes les chances de votre côté pour intégrer un cursus de ce type ? Réponse avec trois extraits commentés de dossiers de candidature, tirés de l'ouvrage de Séverine Maestri “Réussir sa candidature pour entrer en filière sélective”.

Le dossier de candidature au Bachelor (en trois ans) de Novancia Business School – en cours de rapprochement avec l'ESCP Europe, autre école de la chambre de commerce et d'industrie de Paris-Île-de-France – comprend une partie sur la motivation des postulants.

Le commentaire de Novancia : “La motivation du candidat est très claire : cap vers l'international, toute ! Pendant l'entretien, nous allons l'interroger là-dessus. Quelle idée se fait-il de l'international ? Les jeunes pensent beaucoup aux voyages, alors que les choses changent, notamment en raison d'Internet. Les déplacements sont moins longs. Il faut que le candidat sente bien tous ces aspects.”

“La réponse sur ses activités associatives révèle un garçon manifestement très actif, avec un parcours assez atypique : son discours écrit est-il en adéquation avec sa personnalité ? Il faudra aussi vérifier en entretien si sa personnalité est à la hauteur de ce qu'il décrit. L'hyperactivité est aussi affaire de milieu familial et culturel.”

POUR ALLER PLUS LOIN
À découvrir aux Éditions de l'Etudiant :
Réussir sa candidature pour entrer en filière sélective”,
par Séverine Maestri.

Sommaire du dossier
Retour au dossier Bachelor d'école de commerce : un candidat tourné vers l'international Bachelor postbac en école de commerce : un candidat à la personnalité floue Cette candidate à l'entrée en Bachelor d'école de commerce affiche son objectif