1. Lycée
  2. Première
  3. Charlie Hebdo : les journaux lycéens défendent la liberté d'expression
Décryptage

Charlie Hebdo : les journaux lycéens défendent la liberté d'expression

Envoyer cet article à un ami

La relève est assurée. Depuis l'attentat contre "Charlie Hebdo", le 7 janvier 2015, les journaux lycéens se mobilisent pour rendre hommage aux victimes et poursuivre le combat pour la liberté d'expression. Petite revue de presse.

Charlie Hebdo : les journaux lycéens défendent la liberté d'expression

/
  • Nous sommes Charlie // © Inconnu
    Nous sommes Charlie // © Inconnu
  • Nous sommes Charlie // © Inconnu
  • Auteur : Thierry, Wizzz

    Journal du lycée La Martinière-Diderot à Lyon (69)

  • Auteur : Milan, Wizzz

    Journal du lycée La Martinière-Diderot à Lyon (69)

  • Auteur : Lou, La Terre en Thiers

    Journal du lycée Thiers à Marseille (13)

  • Auteur : Baptiste Sanchez, Ex-Kaboom

    Journal du lycée Blaise-Pascal à Brie-Comte-Robert (77)

  • Auteur : Delan, No comment

    Journal du lycée Sacré-Cœur à Tourcoing (59)

  • Auteur : Yohan Lacroix, Ex-Kaboom

    Journal du lycée Blaise-Pascal à Brie-Comte-Robert (77)

  • Auteur : Guillaumoute, No comment

    Journal du lycée Sacré-Cœur à Tourcoing (59)

  • Auteur : Pierre-Olivier Chacun, Ex-La fenêtre

    Journal du lycée Notre-Dame-la-Riche à Tours (37)

  • Auteur : Dom, No comment

    Journal du lycée Sacré-Cœur à Tourcoing (59)

  • Auteure : Mélanie Marcuccilli, l'Étudiant Autonome, Ex Rom'ue-Méninge

    Rom'ue-Méninges est le journal du lycée polyvalent Ella-Fitzgerald à Saint-Romain-en-Gal (69) et l'Étudiant Autonome est un journal d'information étudiante basé à Paris.

  • Auteur : Mittzy, Le Pasteur déchaîné

    Journal du lycée Pasteur à Besançon (25)

  • Auteur : Le Pipin déchaîné

    Journal de l'École des pupilles de l'air à Montbonnot-Saint-Martin (38)

  • Auteure : Lucille, Le Génie Malin

    Journal du lycée Parc-Chabrière à Oullins (69)

  • Auteur : L'Apprenti

    Journal du lycée Blaise-Pascal à Colmar (68)

undefined

Contribution de Baptiste Sanchez, Ex-Kaboom, le journal du lycée Blaise-Pascal à Brie-Comte-Robert (77)


Le matin du 7 janvier 2015, quand la nouvelle de l'attentat contre “Charlie Hebdo” est tombée, Luca Ungaro, corédacteur en chef de "l'Inébranlable", le journal du lycée Branly à Nogent-sur-Marne (94), était en cours. "J'ai reçu une alerte en rentrant chez moi, mais je n'ai pas tout de suite réalisé ce qu'il se passait", confie-t-il. Ce n'est donc que plus tard, vers 17 heures, qu'il est entré en contact avec le comité de rédaction du journal. "Même si on ne lisait pas "Charlie Hebdo", on s'est tous sentis concernés par les événements", rapporte Louise Roy, son binôme.

Leur numéro de janvier étant en bouclage, ils se sont mis d'accord pour concocter un dossier spécial de huit pages. "La suite, c'est le journal 'normal', mais tous les auteurs ont signé Charlie", précise la lycéenne. Ironie du sort, l'article "Vaincre l'amalgame" figurait déjà au sommaire. "On l'a publié dans le dossier spécial en revoyant juste l'introduction avec l'auteur pour la contextualiser", indique Anna Finkel, directrice de publication.

Tirage de numéros exceptionnels


L'équipe de "La Mouette bâillonnée", le journal du lycée Marcelin-Berthelot à Saint-Maur-des-Fossés (94) (PDF), a quant à elle décidé de sortir un numéro exceptionnel de huit pages. "On a été touchés de très près par les événements, car un élève du lycée a perdu son père, correcteur à 'Charlie Hebdo', et un autre son oncle dans l'attentat à porte de Vincennes, glisse Louis Pasquier, rédacteur en chef. On a dû prendre du recul avant de se lancer pour ne pas risquer de les heurter, d'autant que la direction de l'établissement nous avait demandé de ne pas écrire d'articles sur le sujet, vis-à-vis d'eux." "La Mouette" a finalement lancé un appel à contributions sur Facebook qui a rencontré un grand succès auprès des élèves. Le rédacteur en chef a reçu plus de 80 hommages, textes et dessins pêle-mêle.

Au lycée parisien Claude-Monet, le journal "Les Mots nécessaires" s'est également mobilisé pour publier un numéro spécial (PDF). "On a eu l'idée d'un hommage à "Charlie Hebdo" qui de fil en aiguille s'est transformé en numéro exceptionnel, relate Alexis Bihan, rédacteur, en terminale scientifique. On en a discuté avec notre CPE qui est notre responsable de publication, elle a tout de suite validé et la machine était lancée !" Le numéro comprend notamment des photos de Cabu qui était venu rencontrer les élèves du lycée en 2011.

Les "porte-parole" des lycéens


Dans les trois lycées, les journaux ont reçu un accueil chaleureux de leurs lecteurs. "Nous avons eu de nombreux retours positifs d'élèves qui trouvaient que nous étions leurs porte-parole dans ces moments-là", relève le rédacteur des "Mots nécessaires".

"Nos lecteurs ont apprécié le fait qu'on traite de l'actualité, mais ce qu'on a fait est exceptionnel car c'est difficile avec un rythme de publication mensuel", soulignent les responsables d'édition de "l'Inébranlable". Pour boucler leur numéro spécial de janvier, ils ont dû plancher le soir et le week-end sur la relecture et la maquette. Tout comme Louis Pasquier, le rédacteur en chef de "La Mouette bâillonnée", qui associe le journalisme à "une forme d'engagement".

Et maintenant ?


"Au bout de dix jours, un certain nombre de personnes sont passées à autre chose. C'est retombé, souffle Louise Roy, corédactrice en chef de 'l'Inébranlable'. Or, ce n'est pas fini ! Avec le proviseur et le CVL [conseil des délégués pour la vie lycéenne, NDLR], on veut organiser des débats sur une base de volontariat. C'est une façon d'entamer la réflexion."

Si les journalistes en herbe étaient très attachés à la liberté d'expression avant l'attaque du 7 janvier, ils le seront désormais d'autant plus. "'Charlie Hebdo', c'est la liberté d'expression poussée à son paroxysme, et ce qui s'est passé nous encourage à poursuivre le combat", martèle Luca Ungaro.

En laissant toutefois un goût un peu amer à la directrice de publication de "l'Inébranlable", élève en première scientifique : "Ces événements m'ont fait réaliser que la liberté d'expression était un combat à mener. Avant ça, je pensais que c'était un acquis en France", lâche-t-elle, bien résolue, à l'avenir, à faire vivre l'esprit Charlie.


Vous voulez créer un journal dans votre lycée ?
Depuis le 7 janvier, l'association Jets d'encre a reçu beaucoup de demandes : comment créer un journal ? Quoi dire dedans ? Ainsi que beaucoup de question sur les droits des journalistes jeunes et la déontologie. Signe que les événements récents ont aussi éveillé des vocations !
- Pour télécharger la charte des journalistes jeunes en PDF.
- Kit "Créer son journal" de Jets d'encre.
- Je suis Charlie et je veux créer un journal dans mon lycée.
- Journal du lycée : peut-on tout dire ?
- Journal du collège : tout ce que vous avez à gagner à y participer.

Concours Kaléïdo'scoop : prix spécial dessin de presse
L'édition 2015 du Concours national de la presse jeune comprend un prix spécial dessin de presse, parrainé par la dessinatrice Camille Besse, qui a fait ses débuts à “Charlie Hebdo”.
Les inscriptions sont ouvertes de janvier à mars 2015 aux journaux collégiens, lycéens, étudiants, des quartiers et de villes.
- En savoir plus sur le concours Kaléïdo'scoop.

Pour aller plus loin : L’"après-Charlie" : et si on poursuivait le débat sans tabou ? / L’après-Charlie dans les amphis : ça débat ! / Les étudiants et les lycéens sont Charlie