Classement des écoles d'ingénieurs 2020

Classement des écoles d'ingénieurs : faites votre palmarès personnalisé

Tous les articles

Rentrée décalée : Éloise, de la PACES à l’ingénierie Éloise avait déposé un dossier d’inscription à l’UTBM dès le mois octobre. Elle y a fait sa rentrée en cycle ingénieur début février. // © Raphaël Helle/Signatures pour l'Etudiant
Éloise avait déposé un dossier d’inscription à l’UTBM dès le mois octobre. Elle y a fait sa rentrée en cycle ingénieur début février. // © Raphaël Helle/Signatures pour l'Etudiant
Témoignage

Rentrée décalée : Éloise, de la PACES à l’ingénierie

Admise en première année d’études de santé, la jeune femme a très vite su qu’elle ne poursuivrait pas dans cette voie. Elle a saisi la possibilité de se réorienter, en rentrée décalée, vers une école d’ingénieurs postbac, l’UTBM.

Rentrée décalée : Constance, de la prépa scientifique à l’automobile Constance ne regrette pas d’être passée par une prépa : “J’ai acquis des méthodes de travail très solides.” // © Simon Lambert/Haytham pictures pour l'Etudiant
Constance ne regrette pas d’être passée par une prépa : “J’ai acquis des méthodes de travail très solides.” // © Simon Lambert/Haytham pictures pour l'Etudiant
Témoignage

Rentrée décalée : Constance, de la prépa scientifique à l’automobile

C'est par hasard que cette bonne élève, qui n'était pas certaine de son choix d'orientation, a découvert la filière automobile de l'ESTACA. Entrée en cours d'année dans le cadre du semestre préparatoire intensif proposé par l'école d'ingénieurs, elle est satisfaite de son intégration.

Classement 2018 des écoles d'ingénieurs : le top 10 pour partir en échange académique pendant les études Les élèves de l'EPITA peuvent, durant leur cursus, étudier dans de nombreuses universités partenaires (Allemagne, Pays-Bas, Italie...). // © EPITA
Les élèves de l'EPITA peuvent, durant leur cursus, étudier dans de nombreuses universités partenaires (Allemagne, Pays-Bas, Italie...). // © EPITA
Bancs d’essai

Classement 2018 des écoles d'ingénieurs : le top 10 pour partir en échange académique pendant les études

Voici, d'après notre palmarès des écoles d'ingénieurs 2018, les établissements qui envoient le plus longtemps leurs élèves en échange académique dans un pays étranger.

Classement 2018 des écoles d'ingénieurs : le top 10 pour côtoyer des étudiants internationaux Télécom ParisTech accueille 36,3 % d’étudiants étrangers dans son cycle ingénieur. // © Télécom ParisTech
Télécom ParisTech accueille 36,3 % d’étudiants étrangers dans son cycle ingénieur. // © Télécom ParisTech
Bancs d’essai

Classement 2018 des écoles d'ingénieurs : le top 10 pour côtoyer des étudiants internationaux

Voici, d'après notre palmarès 2018 des écoles d'ingénieurs, celles qui comptent la part la plus importante d'élèves-ingénieurs de nationalité étrangère.

Classement 2018 des écoles d'ingénieurs : le top 10 pour profiter d'un réseau d'anciens influent L’INSA Lyon est l’une des écoles d’ingénieurs françaises les plus présentes sur LinkedIn. // © Olivier GUERRIN pour L'Étudiant
L’INSA Lyon est l’une des écoles d’ingénieurs françaises les plus présentes sur LinkedIn. // © Olivier GUERRIN pour L'Étudiant
Bancs d’essai

Classement 2018 des écoles d'ingénieurs : le top 10 pour profiter d'un réseau d'anciens influent

Voici, selon notre palmarès des écoles d'ingénieurs, celles qui vous permettent d'être facilement en contact avec les anciens et de profiter de leur réseau.

Classement 2018 des écoles d'ingénieurs : le top 10 pour entrer par les admissions parallèles À l'ENSTIB, 100 % des intégrés le sont par admissions parallèles. // © Raphaël Helle/Signatures pour l'Etudiant
À l'ENSTIB, 100 % des intégrés le sont par admissions parallèles. // © Raphaël Helle/Signatures pour l'Etudiant
Bancs d’essai

Classement 2018 des écoles d'ingénieurs : le top 10 pour entrer par les admissions parallèles

Voici les écoles d'ingénieurs qui ont accueilli en première année du cycle ingénieur la proportion la plus élevée d'élèves issus de BTS (brevet de technicien supérieur), de DUT (diplôme universitaire de technologie), de classe prépa ATS (adaptation technicien supérieur) et de l'université (licence et master 1) à la rentrée 2016.

Classement 2018 des écoles d'ingénieurs : le top 10 pour travailler à l'étranger À l’ECPM, à Strasbourg, les diplômés sont 64 % contre 11 % en moyenne à travailler à l’étranger, à la fin de leurs études. // © Mathieu Cugnot / Divergence pour l'Etudiant
À l’ECPM, à Strasbourg, les diplômés sont 64 % contre 11 % en moyenne à travailler à l’étranger, à la fin de leurs études. // © Mathieu Cugnot / Divergence pour l'Etudiant
Bancs d’essai

Classement 2018 des écoles d'ingénieurs : le top 10 pour travailler à l'étranger

Voici, d'après notre palmarès 2018 des écoles d'ingénieurs, celles dont la part de diplômés en poste à l'étranger est la plus importante.

Ma vie d'étudiant à Rio de Janeiro : Damien, futur ingénieur au pays des Cariocas Damien habite à quelques minutes de la plage paradisiaque de Copacabana. // © marcelosantosbraga.com.br pour l'Etudiant
Damien habite à quelques minutes de la plage paradisiaque de Copacabana. // © marcelosantosbraga.com.br pour l'Etudiant
Portrait

Ma vie d'étudiant à Rio de Janeiro : Damien, futur ingénieur au pays des Cariocas

En dernière année d’école d’ingénieurs, Damien a choisi de partir un semestre en échange à Rio de Janeiro pour apprendre le portugais. Sur place, les paysages et les plages de la deuxième plus grande ville brésilienne l’ont conquis.

Au cœur de l’ENSM, l’école de l’écume En master, les élèves de l'ENSM passent quinze jours en stage dans les simulateurs de navigation. Ils s'imaginent aux commandes d'immenses navires et acquièrent des réflexes professionnels. // © Anne-Charlotte Compan/Hans Lucas pour l'Etudiant
En master, les élèves de l'ENSM passent quinze jours en stage dans les simulateurs de navigation. Ils s'imaginent aux commandes d'immenses navires et acquièrent des réflexes professionnels. // © Anne-Charlotte Compan/Hans Lucas pour l'Etudiant
Reportage

Au cœur de l’ENSM, l’école de l’écume

À l’École nationale supérieure maritime, la formation des élèves ingénieurs a pour credo la polyvalence. Alliant cours théoriques et mises en situation, elle prépare ces futurs officiers de la marine marchande à diriger paquebots, ferries ou pétroliers. Reportage au Havre, sur un site à la pointe de la technologie.

Au cœur de l'École nationale de météorologie de Toulouse La météopole, campus 
de l’ENM de Toulouse, 
abrite en son sein une tour d’observation, un parc instrumental (avec des capteurs météo) ainsi que des services de Météo France. // © Christian Bellavia pour l'Etudiant
La météopole, campus 
de l’ENM de Toulouse, 
abrite en son sein une tour d’observation, un parc instrumental (avec des capteurs météo) ainsi que des services de Météo France. // © Christian Bellavia pour l'Etudiant
Reportage

Au cœur de l'École nationale de météorologie de Toulouse

Dans cette école d’ingénieurs pas tout à fait comme les autres, les étudiants apprennent à observer le ciel et à établir des prévisions météorologiques. Visite guidée de l’École nationale de météorologie, à Toulouse (31), établissement spécialisé, à l’ambiance familiale.

Après la prépa, les nouveaux élèves ingénieurs "se sentent revivre" Barbecue du week-end pour les étudiants des Arts et Métiers ParisTech, en blouses traditionnelles, à Cluny. // © Virginie Bertereau
Barbecue du week-end pour les étudiants des Arts et Métiers ParisTech, en blouses traditionnelles, à Cluny. // © Virginie Bertereau
Témoignage

Après la prépa, les nouveaux élèves ingénieurs "se sentent revivre"

Après deux, voire trois années de classes préparatoires, les élèves ingénieurs fraîchement intégrés laissent derrière eux le stress des concours et expérimentent le quotidien en école. Redécouverte des loisirs, baisse de la pression, cours moins encadrés, les étudiants ressentent une impression générale de soulagement.

Cette jeune diplômée va révolutionner le diagnostic du cancer de la peau Diplômée de l'Institut d'optique Graduate School et de HEC, Anaïs lie technologie et entrepreneuriat. // © Photo fournie par le témoin
Diplômée de l'Institut d'optique Graduate School et de HEC, Anaïs lie technologie et entrepreneuriat. // © Photo fournie par le témoin
Portrait

Cette jeune diplômée va révolutionner le diagnostic du cancer de la peau

ELLE VA FAIRE LA UNE. Anaïs Barut, 24 ans, diplômée de l'Institut d'optique Graduate School et de HEC a créé son entreprise dans le milieu médical. Elle est à la tête de Damae Medical, une start-up qui développe un dispositif d’imagerie permettant de visualiser et caractériser les tissus internes de la peau à l’échelle cellulaire.

Objectif grande école. Julie, en DUT : "Je n'ai pas de plan B, je suis assez confiante" Plutôt confiante pendant ses entretiens, Julie positive avant les résultats définitifs mi-juillet. // © Photo fournie par le témoin
Plutôt confiante pendant ses entretiens, Julie positive avant les résultats définitifs mi-juillet. // © Photo fournie par le témoin
Témoignage

Objectif grande école. Julie, en DUT : "Je n'ai pas de plan B, je suis assez confiante"

Jusqu'à la rentrée 2017, l'Etudiant suit deux étudiantes qui ont un point commun : elles veulent intégrer une école d'ingénieurs. Julie, étudiante en deuxième année de DUT sciences et génie des matériaux à Chambéry, est en plein dans ses oraux. Et se montre plutôt positive dans sa dernière ligne droite.