1. Camille, partie en Laponie : "Mon blog, pendant Erasmus, a été un moyen d'expliquer à mes amis mon ressenti à l’étranger"
Témoignage

Camille, partie en Laponie : "Mon blog, pendant Erasmus, a été un moyen d'expliquer à mes amis mon ressenti à l’étranger"

Envoyer cet article à un ami
Camille - Erasmus - septembre 2013 // DR
Camille - Erasmus - septembre 2013 // DR

"Erasmus a été le déclic qui m’a donné envie d’aller explorer le monde !" Étudiante en master de management international à l’INSEEC Business School de Bordeaux (33), Camille, 21 ans, est une Européenne convaincue.


Avant de partir

Après une 1re année, en 2011-2012, à l’université de Sheffield en Angleterre, elle a effectué en 2013 un stage de trois mois et demi en Laponie. Elle travaillait à mi-temps dans 2 entreprises à Rovaniemi, une société d’export de maisons en bois et une société multimédia (Santa Television) qui produit, entre autres, des vidéos sur le père Noël !

"Mon expérience universitaire à Sheffield m’a vraiment donné envie de continuer à me confronter à des cultures différentes, explique Camille. Sheffield est l’université britannique qui accueille le plus d’étudiants internationaux. Être confrontée à ce melting-pot m’a fait réfléchir sur la culture des autres étudiants, mais aussi énormément sur la mienne."


Ce qu'elle a vécu sur place

En stage en Finlande, l’ambiance est clairement différente. "Je suis entourée par des professionnels et non par des étudiants. Il y a aussi la barrière de la langue, car même si les Finlandais parlent bien l’anglais, en Laponie, ce n’est pas toujours le cas, et la communication est parfois très difficile ! Le finnois est une langue compliquée, mais j’apprends des mots et des expressions chaque jour."

Pour pouvoir partager son enthousiasme pour les cultures étrangères, Camille s’est lancée dans la rédaction d’un blog en anglais. "Mes amis qui n’avaient pas fait de séjour Erasmus ne comprenaient pas toujours mon engouement. Le blog a été un moyen pour moi d’expliquer plus clairement mon ressenti par rapport à cette année à l’étranger."


Ce qu'elle envisage à son retour

C’est sûr, l’étudiante a attrapé le virus de l’international. D’ailleurs, après son stage en Laponie, Camille a déjà prévu sa prochaine étape : elle compte s’envoler pour le Mexique et obtenir un double diplôme.



Dans son budget mensuel
Dépenses : 250 € de loyer en résidence étudiante.
250 € de nourriture.
Revenus : 400 € d’indemnité de stage.


Sommaire du dossier
Retour au dossier Mounia, partie en Turquie : "Depuis Erasmus, je n’ai plus peur de partir seule à l'aventure" Camille, partie en Laponie : "Mon blog, pendant Erasmus, a été un moyen d'expliquer à mes amis mon ressenti à l’étranger" Gwenola, partie en Italie : "Erasmus m'a donné envie de travailler dans une entreprise italienne qui fait de l'import-export avec la France" Rémi, parti aux Pays-Bas : "Je suis plus confiant, depuis Erasmus, en ma capacité à m'adapter à une nouvelle situation" Mickaël, parti en Suède : "Revenu de mon séjour Erasmus, je souhaite m'engager dans une mission de service civique"