1. Supérieur
  2. International et étranger
  3. Passer un an dans un lycée américain : comme dans les séries télés ?
  4. Idée reçue n°3 : Les Américains portent des sweats à capuche au nom du lycée
Reportage

Idée reçue n°3 : Les Américains portent des sweats à capuche au nom du lycée

Envoyer cet article à un ami

Rien n’est plus familier qu’un lycée américain. Vous avez vu leurs casiers, leurs quarterbacks et leurs pom-poms girls dans Berverly Hills, Newport Beach, Glee ou High School Musical. Alixia, jeune française de 17 ans, a décidé, entre sa 1ère et sa terminale ES, de passer une année scolaire dans l’un d’eux. Elle a quitté son lycée de Mirepoix (Ariège) pour celui de Dover (Delaware), sur la côte Est des Etats-Unis. Sa vie ressemble-t-elle à celle des héros d’American Pie ou de Lolita Malgré Moi ? L’Etudiant est allé vérifier sur place.

 VRAI

Imaginez-vous porter, en cours, un sweat-shirt avec le logo de votre lycée ? Aux Etats-Unis, c’est pratique courante. Alixia a d’ailleurs pris cette habitude. Ce type de vêtements, siglé du nom de l’établissement ou de l’équipe sportive de Dover High School (« The Senators ») sont en vente à la boutique, qui propose aussi stylos, sacs et autres gadgets siglés.

Motiver les élèves



Comme beaucoup de lycées, Dover High School (de statut public) fait sa promotion comme une vraie "marque". Avec un objectif : susciter un sentiment d’appartenance, de fierté. Les couloirs sont tapissés de slogans à la gloire du lycée : "Dover High School est toujours n°1" , "DHS / Profanity Free" (A Dover High School, pas d’insultes), "DHS / Bully Free" (pas de harcèlement).

A la manière des entreprises, le lycée a même sa propre "baseline" (signature), inscrite dans tous les coins : "Respectful, Accountable, Productive" (respectueux, fiable et efficace), abrégée "RAP". Le logo de l’école, un profil de sénateur, qui renvoie au nom de l’équipe sportive du lycée, est omniprésent.

Le lycée fait sa promo



Cet esprit d’équipe est également présent dans les salles de cours. Les murs sont envahis de posters, affiches de "motivation" ("toujours faire de son mieux, jamais moins"), aides-mémoires (formules de maths, éléments du cours), proverbes, aphorismes ("determine what is right instead of who is right", "be smart, ask question"), témoignages d’élèves sur leurs envies, leurs ambitions, leur personnalité…

Le lycée affiche fièrement, dans le gymnase, le nombre de victoires remportées par les équipes sportives, tandis que les coupes sont mises sous vitrine. Dans le hall, le visiteur peut aussi lire les résultats, sous forme de graphiques, de chaque classe aux différentes évaluations organisées par l’Etat. Les indicateurs sont déclinés selon les niveaux, les matières, le genre (filles/garçons)… mais aussi, selon les « communautés » (blancs, noirs, asiatiques, mixtes). Rien de plus normal aux Etats-Unis !

Le saviez-vous ?
Tous les matins, les élèves américains se lèvent et récitent le « Pledge of Allegiance of the United States » (« promesse de fidélité aux Etats-Unis »), un hommage au drapeau américain, présent dans toutes les classes. « Je le fais aussi, par respect… Par contre, je ne mets pas la main sur le cœur, comme d’autres élèves », souffle Alixia.

Pour aller plus loin : Comment partir faire ses études aux États-Unis ? / Comment trouver un stage aux États-Unis / Les Community Colleges : un visa low cost mais de qualité pour des études aux États-Unis / Emploi : comment travailler aux États-Unis / Ces jeunes Français qui vivent leur American Dream

Sommaire du dossier
Retour au dossier Idée reçue n°2 : Dans les lycées américains, il y a des pom-pom girls, des bals de fin d’année et des casiers Idée reçue n°3 : Les Américains portent des sweats à capuche au nom du lycée Idée reçue n°4 : Aux Etats-Unis, les lycéens suivent des cours de cuisine et de bricolage Idée reçue n°5 : Les élèves sont notés avec des lettres Passer un an dans un lycée américain, comment ca marche ?