Annuaire des lycées

4 047 lycées - 3 758 lycées évalués - 26 804 évaluations

Annuaire des lycées
Académie
Statut
Hébergement
Type d'établissement
Examen
Formation post-bac
Formation alternance

Tous les articles

Exclusif. Sondage Ifop-l'Etudiant : APB ne satisfait pas un parent sur deux Selon notre sondage, les parents sont plutôt pessimistes sur l'avenir de leurs enfants. // © PlainPicture / Fancy Images
Selon notre sondage, les parents sont plutôt pessimistes sur l'avenir de leurs enfants. // © PlainPicture / Fancy Images
Décryptage

Exclusif. Sondage Ifop-l'Etudiant : APB ne satisfait pas un parent sur deux

Un portail APB considéré comme "plutôt flou" par une majorité de parents, la crainte de perspectives professionnelles moins bonnes pour leur progéniture… Selon les résultats du sondage Ifop, commandé par l'Etudiant à l'occasion du Salon des parents, la perspective d'une orientation apaisée ne semble toujours pas d'actualité.

Orientation : comment changer de filière en première ou en terminale Si vous pensez vous être trompé de voie d'orientation, discutez-en avec vos parents et votre professeur principal. // © plainpicture/Westend61/Torsten Becker
Si vous pensez vous être trompé de voie d'orientation, discutez-en avec vos parents et votre professeur principal. // © plainpicture/Westend61/Torsten Becker
Boîte à outils

Orientation : comment changer de filière en première ou en terminale

Un nouveau projet professionnel ? Des difficultés à vous adapter à la filière que vous aviez choisie ? Si vous regrettez votre orientation, il est possible de demander à changer de voie. Les explications de Valérie Piau, avocate, extraites de son ouvrage “Le Guide Piau : les droits des élèves et des parents d'élèves”.

Snap-reportage : le mystère de l'algorithme d'APB percé par les lycéens APB : Admission postbac. // © l'Etudiant
APB : Admission postbac. // © l'Etudiant
Reportage

Snap-reportage : le mystère de l'algorithme d'APB percé par les lycéens

Un algorithme est "une suite finie et non ambiguë d'opérations ou d'instructions permettant de résoudre un problème ou d'obtenir un résultat". Ça ne vous parle peut-être pas, mais c’est ce qu’utilise APB pour déterminer dans quel établissement et dans quelle filière vous serez affectés après le bac. Qu'en pensent les lycéens ? Réponse dans ce snap-reportage, réalisé au lycée Condorcet, à Paris.

Après 16 ans, le droit à la scolarisation est-il toujours garanti ? Tout élève qui n'a pas atteint un niveau de formation reconnu à l'issue de la scolarité obligatoire doit pouvoir terminer le cursus dans lequel il est engagé. // © plainpicture/Westend61/Rainer Holz
Tout élève qui n'a pas atteint un niveau de formation reconnu à l'issue de la scolarité obligatoire doit pouvoir terminer le cursus dans lequel il est engagé. // © plainpicture/Westend61/Rainer Holz
Boîte à outils

Après 16 ans, le droit à la scolarisation est-il toujours garanti ?

Jusqu'à 16 ans, la scolarité est obligatoire. Mais ensuite, que se passe-t-il ? Les élèves qui le souhaitent ont-ils l'assurance de pouvoir poursuivre leurs études, même en cas d'exclusion, de problèmes de comportement ou d'échec au bac ? Les réponses de l'avocate Valérie Piau, extraites de son ouvrage “Le Guide Piau : les droits des élèves et des parents d'élèves”.

Rescolarisation des élèves exclus : les plus de 16 ans y ont-ils droit ? L'inscription dans un centre public d'enseignement par correspondance est une possibilité pour rescolariser un élève exclu. // © plainpicture/fStop/Jonathan Gelber
L'inscription dans un centre public d'enseignement par correspondance est une possibilité pour rescolariser un élève exclu. // © plainpicture/fStop/Jonathan Gelber
Boîte à outils

Rescolarisation des élèves exclus : les plus de 16 ans y ont-ils droit ?

Après une exclusion définitive, l'Éducation nationale doit proposer une nouvelle affectation à l'élève concerné. Cette obligation s'applique-t-elle aussi pour les plus de 16 ans ? La réponse de Valérie Piau, avocate, extraite de son ouvrage “Le Guide Piau : les droits des élèves et des parents d'élèves”.

Démission d'un établissement scolaire : quelles sont les règles ? Le risque de déscolarisation n'est pas nul : une fois la démission ou la radiation d'un élève effective, le chef d'établissement n'a pas l'obligation de le réinscrire s'il ne trouve pas de place ailleurs. // © Fotolia
Le risque de déscolarisation n'est pas nul : une fois la démission ou la radiation d'un élève effective, le chef d'établissement n'a pas l'obligation de le réinscrire s'il ne trouve pas de place ailleurs. // © Fotolia
Boîte à outils

Démission d'un établissement scolaire : quelles sont les règles ?

Pour quitter un collège ou un lycée, la famille doit signer une lettre de démission ou déposer une demande de radiation. Mais attention : si l'élève n'a pas déjà une place dans un autre établissement, il risque d'être déscolarisé. Les explications de l'avocate Valérie Piau, extraites de son ouvrage “Le Guide Piau : les droits des élèves et des parents d'élèves”.

Vos proviseurs sont favorables aux zones fumeurs dans les lycées. Et vous ? Fumer ou ne pas fumer au lycée pour plus de sécurité : là est la question. // © Nicolas Tavernier/REA
Fumer ou ne pas fumer au lycée pour plus de sécurité : là est la question. // © Nicolas Tavernier/REA
Témoignage

Vos proviseurs sont favorables aux zones fumeurs dans les lycées. Et vous ?

SONDAGE - Fumer dans l'enceinte du lycée est interdit. Mais certains établissements le tolèrent et le principal syndicat des chefs d'établissement demande une loi qui l'autoriserait pour contrer le risque d'attentat. Donnez-nous votre avis sur la question.

Nul en orthographe ? Des conseils adaptés à votre profil Mieux vaut assurer côté orthographe : les copies pleines de fautes sont pénalisées aux examens ! // © plainpicture/Design Pics
Mieux vaut assurer côté orthographe : les copies pleines de fautes sont pénalisées aux examens ! // © plainpicture/Design Pics
Boîte à outils

Nul en orthographe ? Des conseils adaptés à votre profil

Vous êtes allergique à l’orthographe et la grammaire vous donne des boutons ? Ne renoncez pas, il y a forcément un remède adapté à votre pathologie ! Les conseils de Julien Soulié, professeur et auteur de “Kit de secours pour les nuls en orthographe” (éditions First).