1. Examens
  2. Concours santé
  3. Médecine : les clés pour réussir la PAES (ex-PCEM 1)
  4. Comment tenir le coup en PAES (ex-PCEM 1) ?
Coaching

Comment tenir le coup en PAES (ex-PCEM 1) ?

Envoyer cet article à un ami

Questions-réponses pour pouvoir appréhender au mieux une année qui requiert un moral d'acier et une organisation béton.Motivation, travail et organisation semblent les trois mots clés que les nouveaux inscrits en PAES (ex-PCEM 1) doivent retenir en priorité. Pour vous aider à assurer tout au long de cette année de bachotage, voici plus précisément 9 commandements à lire, méditer et surtout appliquer.

Mettez-vous immédiatement au travail. Et ne vous découragez pas, car le concours est aussi une épreuve de fond. C’est aussi physiquement qu’il faut tenir : on a mal au dos, mal à la tête, peu à peu on apprend à connaître ses limites.

Évitez de travailler la nuit, sinon vous risquez de piquer un roupillon le lendemain en cours. Enfin, gardez un rythme de vie sain pour avoir les idées claires. Prévoyez de faire une heure de sport et une sortie par semaine.

Pour aller plus loin : Études de santé : comment rebondir après un échec en PACES / Médecine : la nouvelle PAES / Études de santé : la PAES en clair / Études de santé : mes premiers cours en PAES

Sommaire du dossier
Retour au dossier PAES (ex-PCEM 1) - Est-il judicieux d’opter pour une fac loin de chez soi ? Comment faut-il travailler en PAES (ex-PCEM 1) ? Comment tenir le coup en PAES (ex-PCEM 1) ? PAES (ex-PCEM 1) : faut-il s’inscrire au tutorat, dans une prépa ? Ingrid : "La première année de médecine est plus une compétition envers soi-même qu’envers les autres"