1. Idée reçue n° 8 : l’université, c’est gratuit !
Coaching

Idée reçue n° 8 : l’université, c’est gratuit !

Envoyer cet article à un ami

Que de clichés ressassés sur les universités ! Tantôt erronés, tantôt avérés, ces préjugés donnent une image biaisée des facs françaises. Passage en revue des affirmations les plus répandues, pour savoir à quoi vous attendre vraiment.

Partiellement vrai ! Pour 2010-2011, les frais d’inscription atteignent 174 € par an en licence et 237 € en master. C’est peu si on les compare aux droits de scolarité des écoles de commerce (entre 6.000 et 9.000 €) ou des universités étrangères. Il faut y ajouter 200 € de Sécurité sociale étudiante et 4,57 € de médecine préventive.

Mais des droits complémentaires sont demandés par certaines universités, pour “frais de dossier”, “accès aux salles informatiques” ou “contributions pédagogiques”, entre autres.

Sommaire du dossier
Retour au dossier Idée reçue n° 2 : l’université, c’est pour les nuls ! Idée reçue n° 3 : la fac n'est pas sélective Idée reçue n° 4 : la fac, c’est théorique Idée reçue n° 5 : à la fac, on fait ce qu’on veut Idée reçue n° 6 : la fac, c’est anonyme Idée reçue n° 7 : les facs sont délabrées Idée reçue n° 8 : l’université, c’est gratuit ! Idée reçue n° 9 : si je rentre en fac, je devrai faire au minimum cinq ans d’études Idée reçue n° 10 : la fac ne prépare pas à un métier