Réussir ses études à la fac

Après le bac, direction la fac ! Comment réussir sa licence tout en profitant de cette nouvelle liberté par rapport au lycée ? À quoi ressemblent vraiment les études à l’université ? Conseils et témoignages.

Tous les articles

Elma Fleuret, championne d’escalade et aspirante kiné Elma assure sur les murs comme dans ses études. // © Pablo Chignard / Hanslucas pour l'Etudiant
Elma assure sur les murs comme dans ses études. // © Pablo Chignard / Hanslucas pour l'Etudiant
Portrait

Elma Fleuret, championne d’escalade et aspirante kiné

ELLE VA FAIRE LA UNE. À 18 ans, la Réunionnaise Elma Fleuret vient de remporter un nouveau titre de championne de France d’escalade. Entrée depuis peu en licence STAPS, elle nourrit une double ambition : concilier sa passion pour le sport de haut niveau et ses études pour intégrer une école de kiné.

Parcoursup : lycéens et étudiants à nouveau dans la rue Derrière le mot d'ordre "Non à la sélection", plusieurs centaines d'étudiants et de lycéens battent le pavé, jeudi 22 mars 2018. // © Laura Taillandier
Derrière le mot d'ordre "Non à la sélection", plusieurs centaines d'étudiants et de lycéens battent le pavé, jeudi 22 mars 2018. // © Laura Taillandier
Reportage

Parcoursup : lycéens et étudiants à nouveau dans la rue

Quelques centaines de lycéens et d'étudiants ont manifesté une nouvelle fois à Paris, jeudi 22 mars 2018, contre la réforme de l'entrée à l'université. Parmi leurs inquiétudes, les changements qui vont être apportés au système de compensation des notes en licence.

Arthur Laloux réalise des vidéos pour Golden Moustache Dès l'âge de 10 ans, Arthur tournait des vidéos avec ses frères. // © Delphine Dauvergne
Dès l'âge de 10 ans, Arthur tournait des vidéos avec ses frères. // © Delphine Dauvergne
Portrait

Arthur Laloux réalise des vidéos pour Golden Moustache

Autodidacte, Arthur Laloux, 26 ans, a suivi quelques cours d’études cinématographiques à l’université Paris-Est Marne-la-Vallée, tout en privilégiant le maximum d’expériences dans le milieu de l’audiovisuel. Après le tremplin de sa websérie "Nonsérie", il rejoint l’équipe des vidéos de Golden Moustache.

En Centre-Val de Loire, des lycéens vont s'initier à la PACES Une initiative qui pourrait permettre de lutter contre la désertification médicale dans la région. // © Caroline Franc
Une initiative qui pourrait permettre de lutter contre la désertification médicale dans la région. // © Caroline Franc
Boîte à outils

En Centre-Val de Loire, des lycéens vont s'initier à la PACES

Quatorze lycées de l'académie d'Orléans-Tours expérimenteront à la rentrée 2018 une initiation aux études de santé pour les élèves de première et de terminale. Soit 1 heure 30 de découverte, proposée dans le cadre de l'accompagnement personnalisé.

Un parcours en ligne pour découvrir la licence STAPS… et bien s’orienter !  // © technotr © istockphoto.com
// © technotr © istockphoto.com
Publi-info

Un parcours en ligne pour découvrir la licence STAPS… et bien s’orienter !

Vous souhaitez intégrer la filière STAPS – Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives ? Assurez-vous que cette orientation correspond bien à vos attentes avec le parcours en ligne « Découvrir la licence STAPS », mis au point par les Éditions Dunod en partenariat avec Didask et l’Etudiant.

Pourquoi ils ont choisi la fac De gauche à droite : Lola © Sabine Delcour ; Aurélien © Meyer/Tendance floue ; Anne-Lise © Théophile Trossat ; Yohan © Julie Balagué ; Pauline © Pablo Chignard ; Yolande © Lauré Carré // © Sabine Delcour - Meyer/Tendance floue - Théophile Trossat - Julie Balagué - Pablo Chignard - Lauré Carré
De gauche à droite : Lola © Sabine Delcour ; Aurélien © Meyer/Tendance floue ; Anne-Lise © Théophile Trossat ; Yohan © Julie Balagué ; Pauline © Pablo Chignard ; Yolande © Lauré Carré // © Sabine Delcour - Meyer/Tendance floue - Théophile Trossat - Julie Balagué - Pablo Chignard - Lauré Carré
Enquête

Pourquoi ils ont choisi la fac

Envie d’indépendance, d’une qualité de formation et de recherche ou d’une mixité des publics, six étudiants nous racontent pourquoi ils ont choisi l’université.

Yolande, en L1 de chimie à Nice : "L’université m’a permis de devenir autonome" Yolande fait l’aller-retour tous les jours entre Monaco et la fac de Nice. // © Laurent Carré pour l'Etudiant
Yolande fait l’aller-retour tous les jours entre Monaco et la fac de Nice. // © Laurent Carré pour l'Etudiant
Portrait

Yolande, en L1 de chimie à Nice : "L’université m’a permis de devenir autonome"

Dans le cadre de son enquête sur la fac, l'Etudiant a rencontré Yolande. La jeune femme, en licence 1 de chimie à l’université Nice-Sophia-Antipolis, apprécie énormément son cursus universitaire qui l'a fait mûrir. Portrait.

Lola, en M2 à l’université Bordeaux-Montaigne : "Le corps enseignant nous traite en adulte" Dans son cursus, Lola apprécie que les étudiants viennent de formations différentes. // © Sabine Delcour pour l'Etudiant
Dans son cursus, Lola apprécie que les étudiants viennent de formations différentes. // © Sabine Delcour pour l'Etudiant
Portrait

Lola, en M2 à l’université Bordeaux-Montaigne : "Le corps enseignant nous traite en adulte"

Après un Bachelor design graphique et communication visuelle, Lola décide de se réorienter vers le digital. En master 2 multimédia à l’université Bordeaux-Montaigne, elle apprécie la diversité de provenance des étudiants et la bonne entente entre eux. Portrait extrait de notre enquête sur la fac.

Pauline, en M2 à l’université Savoie-Mont-Blanc : "Les professeurs sont très présents" Pauline a trouvé dans l'université Savoie-Mont-Blanc un établissement à taille humaine. // © Pablo Chignard pour l'Etudiant
Pauline a trouvé dans l'université Savoie-Mont-Blanc un établissement à taille humaine. // © Pablo Chignard pour l'Etudiant
Portrait

Pauline, en M2 à l’université Savoie-Mont-Blanc : "Les professeurs sont très présents"

Son bac S en poche, Pauline se lance dans des études de médecine. Quelques mois plus tard, elle arrête tout. Aujourd'hui, en master 2 neuropsychologie, à l’université Savoie-Mont-Blanc, elle s'épanouit dans une ambiance chaleureuse. L'Etudiant l'a rencontré dans le cadre de son enquête sur la fac.

Anne-Lise, en L2 à Rennes 1 : "La fac, c’est le lieu idéal pour lancer des initiatives" Anne-Lise s'investit au sein du BDE. // © Théophile Trossat pour l'Etudiant
Anne-Lise s'investit au sein du BDE. // © Théophile Trossat pour l'Etudiant
Portrait

Anne-Lise, en L2 à Rennes 1 : "La fac, c’est le lieu idéal pour lancer des initiatives"

En choisissant la licence section internationale économie-gestion de l'université Rennes 1, Anne-Lise savait qu'elle intégrait une filière sélective. Choix que l'étudiante ne regrette absolument pas, car elle s'y épanouit en parallèle de ses activités au sein du BDE. Portrait issu de notre enquête sur la fac.

Yohan, en M1 à Paris-Descartes : "J'espère poursuivre mon cursus jusqu'à la thèse" À 27 ans, Yohan a pour objectif d'écrire une thèse. // © Julie Balagué pour l'Étudiant
À 27 ans, Yohan a pour objectif d'écrire une thèse. // © Julie Balagué pour l'Étudiant
Portrait

Yohan, en M1 à Paris-Descartes : "J'espère poursuivre mon cursus jusqu'à la thèse"

Après une première expérience ratée à la fac, Yohan a pourtant choisi l'université pour reprendre ses études. Aujourd'hui en master 1 droit international à Paris-Descartes, il a trouvé sa voie. Dans le cadre de notre enquête sur la fac, il revient sur son parcours.

Ma vie d'étudiante à Bristol : Florie, une matheuse au Royaume-Uni Florie devant le College Green, à Bristol, dont le parc est l'un des spots favoris des étudiants. // © Alejandro Acin pour l'Etudiant
Florie devant le College Green, à Bristol, dont le parc est l'un des spots favoris des étudiants. // © Alejandro Acin pour l'Etudiant
Portrait

Ma vie d'étudiante à Bristol : Florie, une matheuse au Royaume-Uni

Étudiante en troisième année de licence de mathématiques, Florie a choisi de filer à l’anglaise… vers Bristol. Elle revient sur ses premières semaines, entre balades dans la ville, discussions avec ses colocataires et découverte du système d’enseignement local.

Examens ou concours : c’est utile, une BU, la nuit La bibliothèque santé de Besançon fait partie de ces BU qui permettent aux étudiants de travailler en nocturne. // © Camille Jourdan
La bibliothèque santé de Besançon fait partie de ces BU qui permettent aux étudiants de travailler en nocturne. // © Camille Jourdan
Reportage

Examens ou concours : c’est utile, une BU, la nuit

Réviser le soir, dans sa chambre, ce n’est pas toujours évident. Pour mieux se concentrer, certains choisissent de se rendre à la bibliothèque universitaire jusqu’à 22 heures, voire plus tard. Quels sont les avantages ? Rencontre avec des étudiants noctambules à Besançon.

Ces étudiants de Dauphine éditent un guide de survie à Paris Paris-Ci, guide des bons plans, crée aussi des événements pour les étudiants. // © Delphine Dauvergne
Paris-Ci, guide des bons plans, crée aussi des événements pour les étudiants. // © Delphine Dauvergne
Portrait

Ces étudiants de Dauphine éditent un guide de survie à Paris

ILS VONT FAIRE LA UNE. Basile Rovel, Léonie Trouvé et Étienne Bodéré sont à la tête de Paris-Ci, l’une des associations de l’université Paris-Dauphine. Au cœur de ses actions : l’élaboration d’un “guide de survie” pour les étudiants, avec de bonnes adresses pour découvrir la vie parisienne.