Architecture intérieure : les formations préférées d'Anne Barragan, fondatrice du cabinet Barragan-Architecture

Par Xavier de Fournoux, publié le 10 Mars 2015
2 min

Diplômée de l'École spéciale d'architecture, Anne Barragan travaille d'abord comme architecte libérale pour des cabinets privés. Elle exerce ensuite en architecture intérieure, pendant plus de dix ans sur de grands projets à l'étranger où elle dirige des petites équipes. Parallèlement, elle continue de travailler sur des projets en France, avant de créer sa propre agence en 2009.
 


Ses écoles préférées


1. École Boulle.
2. ENSAAMA-Olivier-de-Serres.
3. ESAG-Penninghen.
4. École Camondo.
5. MJM Graphic Design.

* École ne figurant pas dans notre classement car la formation ne rentre pas dans le champ de notre enquête.


D'où viennent les derniers recrutés ?


- ENSAAMA-Olivier-de-Serres.
- MJM Graphic Design.
- École nationale supérieure d'architecture Paris-Belleville*.

* École ne figurant pas dans notre classement car la formation ne rentre pas dans le champ de notre enquête.


Son avis détaillé


"Mon premier choix porte sur l'École Boulle, une école publique et gratuite, qui propose une grande diversité d'ateliers. J'ai souvent travaillé avec des architectes d'intérieur issus d'Olivier-de-Serres, dont j'ai pu juger le sérieux et le professionnalisme. Il y a aussi bien sûr des formations payantes de grande qualité comme l'ESAG-Penninghen, une école très sélective qui offre un enseignement performant et varié, avec des cours de graphisme, de mises en forme, de présentations. Dès la deuxième année, les étudiants sont capables de présenter des projets professionnels.

L'École Camondo est également une valeur sûre, sans doute équivalente à l'ESAG, avec une excellente renommée, même au-delà de nos frontières. Enfin, MJM, présente à Paris et en région, a le mérite de proposer une formation en alternance qui plonge l'étudiant directement dans le monde professionnel.

Articles les plus lus

Contenus supplémentaires

A la Une écoles d'art et de la création

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !