1. "Pour réussir, il faut faire preuve de maturité"
Interview

"Pour réussir, il faut faire preuve de maturité"

Envoyer cet article à un ami

Max Azoulay est directeur de l’ESRA. Cette école privée forme aux métiers du cinéma et de l’audiovisuel.

N’y a t-il pas un risque à s’engager dans des études artistiques alors qu’il est difficile de "faire son trou" dans ce milieu ?

 
"Ce n’est pas parce que quelque chose est difficile qu’il ne faut pas le faire ! Pour y arriver, il faut juste mieux faire que les autres. Nous sommes à la veille de l’explosion du nombre de télévisions sur le net : je pense qu’il y aura là beaucoup de travail les toutes prochaines années, pour beaucoup de professionnels, techniciens, réalisateurs, scénaristes.... Mais attention : ces métiers sont exigeants et pour se faire une place, il faut beaucoup travailler."
 

Comment sélectionnez-vous vos étudiants ?

 
"Il faut au minimum le bac pour passer notre concours d’entrée – dans les faits, beaucoup des candidats ont déjà un bac + 2. Nous cherchons des jeunes qui ont une bonne culture générale et une certaine connaissance du monde du cinéma. Ils doivent aussi faire preuve de maturité et de sens des réalités. Quand on veut pouvoir raconter des histoires aux gens, il ne faut pas s’en raconter à soi-même…"
 

Vos élèves de cinquième année ont désormais la possibilité de passer une sixième année d’études à New York. Pour quoi faire ?

  
"Hormis le fait qu’il est particulièrement excitant de vivre à New York quand on a 22-23 ans, les étudiants qui sont partis là-bas découvrent une autre façon de travailler que celle qui leur est enseignée en France. Ils suivent des cours de scénario, de musique de films, de production "à l’américaine"… C’est très enrichissant pour eux. En plus, tous les professeurs sont américains : nos étudiants reviennent donc bilingues."

Pour en savoir plus : www.esra.edu

Sommaire du dossier
Retour au dossier "On n’a pas un style à 15 ou 16 ans" "Un tiers de nos étudiants partent à l’étranger" "Le statut de free-lance est fréquent dans ces métiers" "Pour réussir, il faut faire preuve de maturité"