1. IAE : les écoles de management universitaires au banc d'essai
Bancs d’essai

IAE : les écoles de management universitaires au banc d'essai

Envoyer cet article à un ami
IAE Toulouse // © Jessica Gourdon
IAE Toulouse // © Jessica Gourdon

Tous sélectifs, les 32 IAE – aussi appelés "écoles universitaires de management" – sont pour la plupart accessibles au niveau L3, M1 ou M2. S'ils font partie d'un même réseau, des différences existent côté formation et côté insertion. Notre banc d'essai vous permet de les comparer. Avec en prime, nos conseils pour convaincre les jurys d'entrée si vous décidez d'y postuler.

Entre deux IAE, votre cœur balance ? Ces cursus qui se présentent comme "les grandes écoles de l'université" ont de quoi séduire les étudiants (lire notre dossier : "Les IAE, aussi forts que les écoles de commerce ?"). Pour autant, tous n'ont pas les mêmes atouts. Certaines misent sur l'international, d'autres sur la qualité du corps professoral, d'autres encore sur l'apprentissage... Pour vous aider à les comparer, nous avons compilé les données fournies par le Réseau des IAE et établi un comparatif détaillé, critère par critère : nombre de labels de qualité, nombre d'accords internationaux, proportion d'élèves par enseignants, salaires à la sortie, taux d'emploi... De quoi faire un premier tri selon vos priorités !

Une fois votre "short list d'IAE définie, appuyez-vous sur nos conseils pour vos dossiers de candidature et réussir le test Score IAE Message (SIM).

Université de Caen : cafétéria de l'IAE // © Sandrine ChesnelLes IAE, aussi forts que les écoles de commerce ?
Pour la réponse, consultez notre dossier dédié

Sommaire du dossier
Banc d’essai : côté études, des IAE très hétérogènes Banc d’essai : côté insertion, des IAE plus ou moins actifs Entrer dans un IAE en L3, M1 ou M2 : mode d’emploi Entrer en IAE : les clés d’une candidature réussie Entrer dans un IAE en L1 ou en L2 : des cas à part