Master : la double compétence, tendance auprès des recruteurs

publié le 15 Janvier 2009
1 min

Les deux grandes filières de langues en fac conduisent à deux univers de métiers différents : l’enseignement ou le monde de l’entreprise. Faites votre choix !

Langues + administration des entreprises, commerce international, logistique, information-communication, métiers de la culture… Après une licence de langues, de plus en plus d’étudiants optent pour un master "bidisciplinaire". "Ces parcours offrent un très bon complément de professionnalisation, souligne une enseignante à Lyon 2. Car les entreprises apprécient beaucoup cette double compétence, qui témoigne souvent d’une grande ouverture d’esprit."

Les enquêtes d’insertion sur ces doubles cursus sont sans ambiguïté, avec des taux d’insertion le plus souvent supérieurs à 90 % un an après la sortie du diplôme. De plus, ces masters bidisciplinaires peuvent aussi servir de préparation pour passer différents concours de la foncion publique.

Lyon 2 propose ainsi un double cursus en langues et lettres très efficace pour se préparer au CRPE (concours de recrutement des professeurs des écoles). De même, le double master langues et science politique constitue une bonne préparation aux concours du ministère des Affaires étrangères.

Articles les plus lus

A la Une Université

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !