1. Mon orientation postbac : les journées portes ouvertes des classes prépas et des universités
Coaching

Mon orientation postbac : les journées portes ouvertes des classes prépas et des universités

Envoyer cet article à un ami

Quand les acteurs du supérieur s’ouvrent aux lycéens… les portes ouvertes sont un bon moyen de trouver des informations pour votre orientation. Extraits du guide Que faire avec un bac S ?, de Thomas Fourquet, aux éditions l'Étudiant.

Un étudiant averti en vaut deux ! Afin de mieux faire connaître les formations qu'ils proposent, les établissements d'enseignement supérieur vont à la rencontre des lycéens. Vous serez d'autant plus motivé si vous avez fait votre choix d'orientation en toute connaissance de cause.

Se familiariser avec les classes préparatoires

Les journées portes ouvertes, généralement organisées un samedi de janvier, permettent aux élèves de terminale de se familiariser avec les prépas en venant visiter les locaux, en discutant avec les élèves et les professeurs.

Vous pouvez ainsi demander ce qui est attendu des élèves, vous faire une idée de l'ambiance, du cadre de travail, etc.

La journée comporte généralement une partie "formelle", durant laquelle les professeurs s'adressent aux lycéens rassemblés, mais la rencontre avec les élèves de prépa permet ensuite des échanges plus informels et directs.

Ce type de rencontre est particulièrement important car le fonctionnement des prépas est assez difficile à appréhender de l'extérieur.

L'université à la rencontre des élèves de terminale

Les universités ont, elles aussi, décidé d'ouvrir leurs portes aux lycéens. Les journées portes ouvertes sont généralement organisées séparément par chaque département (droit, PACES, IUT...). Vous pouvez trouver les dates sur le site Internet de l'université : les rencontres ont lieu un samedi, généralement entre décembre et mars.

fleche-rouge Certaines universités vont elles-mêmes vers les élèves

Les actions imaginées par les services d'orientation sont de nature diverse. "Nous avons mis en place plusieurs dispositifs à destination des lycées de la région", explique Anne Aubert, vice-présidente chargée de l'orientation, de la réussite et de l'insertion professionnelle à l'université de La Rochelle.

Ces initiatives incluent des visioconférences où les enseignants de l'université, mais aussi de prépas et d'IUT-STS, répondent aux questions des élèves sur des thématiques ciblées. Ces visioconférences sont couplées avec des chats et des podcasts thématiques, et mis à disposition du public sur le site de l'ONISEP Poitou-Charentes. Ces actions reposent sur des initiatives locales et ne sont pas systématisées sur l'ensemble du territoire : à vous d'en tirer le meilleur parti lorsqu'elles existent !

fleche-rouge Orientation active

Toutes les universités sont désormais tenues de mettre en place, dans le cadre d'Admission Postbac, ce qu'on appelle l"orientation active". Au cours d'une procédure de "pré-inscription", l'université va ainsi émettre un avis à valeur consultative sur votre candidature. Sur la base de vos notes de première et du premier trimestre de terminale, l'université se prononce "favorablement", "avec des recommandations" ou "avec des réserves" sur votre demande d'inscription.
Il s'agit non pas d'une procédure de sélection mais de conseil : en formulant un "avis réservé", l'université vous indique qu'il serait peut-être préférable de vous inscrire dans une autre filière. L'orientation active est donc destinée à permettre aux étudiants de faire leur choix d'inscription en toute connaissance de cause.

Pour aller plus loin : Admission-postbac (APB) : comment s'inscrire en droit, PACES, psycho ou STAPS / Où s’inscrire encore à la rentrée ? 7 pistes pour ne pas perdre votre année

Sommaire du dossier
Retour au dossier Mon orientation postbac : l’entourage Mon orientation postbac : les journées portes ouvertes des classes prépas et des universités Mon orientation postbac : salons, guides et institutions Mon orientation postbac : je reste maître de mon choix