1. Idée reçue n° 9 : si je rentre en fac, je devrai faire au minimum cinq ans d’études
Coaching

Idée reçue n° 9 : si je rentre en fac, je devrai faire au minimum cinq ans d’études

Envoyer cet article à un ami

Que de clichés ressassés sur les universités ! Tantôt erronés, tantôt avérés, ces préjugés donnent une image biaisée des facs françaises. Passage en revue des affirmations les plus répandues, pour savoir à quoi vous attendre vraiment.

Faux. La mise en place du LMD (licence, master, doctorat) a mis fin aux parcours linéaires. Les passerelles se développent. Après deux ans de licence, vous pourrez par exemple intégrer, selon votre discipline, une licence professionnelle. Il en existe plus de 1.800 dans des domaines aussi divers que l’agriculture, l’informatique, la chimie, la gestion, la communication ou le tourisme. La formation dure un an et alterne cours – théoriques comme pratiques – et stages.

Après une licence généraliste, plusieurs choix s’offrent à vous : poursuivre en master, tenter des concours administratifs, rejoindre une grande école via les admissions parallèles.

Sommaire du dossier
Retour au dossier Idée reçue n° 2 : l’université, c’est pour les nuls ! Idée reçue n° 3 : la fac n'est pas sélective Idée reçue n° 4 : la fac, c’est théorique Idée reçue n° 5 : à la fac, on fait ce qu’on veut Idée reçue n° 6 : la fac, c’est anonyme Idée reçue n° 7 : les facs sont délabrées Idée reçue n° 8 : l’université, c’est gratuit ! Idée reçue n° 9 : si je rentre en fac, je devrai faire au minimum cinq ans d’études Idée reçue n° 10 : la fac ne prépare pas à un métier