1. UNISCIEL : les sciences dures présentes sur le Web
Coaching

UNISCIEL : les sciences dures présentes sur le Web

Envoyer cet article à un ami

Nom de code : UNT, universités numériques thématiques. Loin d'être des universités qui inscrivent des étudiants et délivrent des diplômes, ces UNT – au nombre de 7 – sont des sites regroupant des ressources pédagogiques pour les étudiants et les enseignants. Et il y en a pour toutes les matières ! Comment cette mine peut-elle vous aider dans vos études ? Explications.

Site Web : www.unisciel.fr
 

Pour quels étudiants ?
  

Les étudiants des deux premières années de licence en sciences dures, sciences de l’ingénieur et les étudiants de médecine, ainsi que ceux des DUT scientifiques sont particulièrement visés. Une trentaine d’universités ont intégré les ressources d’Unisciel (l’université des sciences en ligne) sur leur ENT, soit potentiellement pour près de 80 % des étudiants de sciences.

 
Quelles ressources pédagogiques disponibles ?

 

Les ressources sont classées en 6 matières : mathématiques, informatique, physique, chimie, sciences de la vie, sciences de la Terre et de l'univers. Au total, 2700 heures de ressources numériques sont disponibles, sous forme de cours, d’exercices applicatifs interactifs (TP), de simulations, de vidéos. En chimie et mathématiques, vous trouverez près d’un millier d’exercices, avec différents niveaux d’aide : de la méthodologie, des rappels de cours… pour vous amener progressivement à la solution. Des simulations sur la propagation des ondes, les interférences lumineuses… vous permettent d’appréhender de façon concrète des notions de cours complexes.

 
Facilité d’accès ?

 

Toutes les ressources sont libres d’accès. Un moteur de recherche simple permet de trouver les ressources dans chacune des disciplines. En physique, sciences de la vie, chimie, sciences de la Terre, une recherche thématique permet de trouver une ressource en fonction d’un domaine scientifique. Surfant sur l’engouement des jeunes pour les mini-messages, Unisciel permet aussi grâce à SAM, son "agent virtuel" de s’affranchir du site pour trouver des ressources. SAM est à télécharger comme contact sur des messageries instantanées comme Windows LiveMessenger, Google Talk… pour lui demander de vous trouver des cours, des exercices, des vidéos par mots-clés. L’étudiant peut aussi lui faire des suggestions sur ce qu’il aimerait trouver… Un début d’ami, en quelque sorte.

 
Les plus ?

 

Le site n’est pas seulement une bibliothèque de ressources pédagogiques. Vous pouvez tester votre niveau scientifique en chimie avant de rentrer à la fac. Des exercices de remédiation permettent de vous remettre à niveau après le lycée. Le site promeut les études de sciences. Selon vos goûts, un logiciel vous conduira vers les formations et les métiers scientifiques correspondant.

 
Les moins ?

 

Les campus virtuels scientifiques sont encore peu connectés entre eux. Unisciel ne fait que commencer à coopérer avec UNIT et IUTenligne.

 
Nouveautés ?

 

Le site se met au "2.0". Exemple emblématique : un réseau social scientifique collaboratif sera bientôt intégré et un journal scientifique TV sera créé. De quoi rapprocher les étudiants, qui commenteront les ressources, échangeront des documents, avec des profs qui donneront des conseils via des blogs sur la façon d’utiliser au mieux les ressources numériques. De quoi également accompagner les ressources pédagogiques brutes d’un environnement plus convivial.

Sommaire du dossier
Retour au dossier L’UMVF : la médecine en ligne UNISCIEL : les sciences dures présentes sur le Web L’ UNIT : pour les sciences de l’ingénieur L’UNJF: plus que des cours de droit en ligne L’UOH : les “humanités” à portée de clics Aunege : des cours à distance en économie-gestion UVED : l’université numérique "verte"