1. Auditeur financier

Auditeur financier

Envoyer cet article à un ami

Vous voulez gagner confortablement votre vie sans attendre d’avoir la cinquantaine bien sonnée ? C’est possible, à condition de ne pas vous tromper d’établissement ou de spécialité pour votre formation. Mais sachez au préalable que les métiers les plus rémunérateurs sont aussi ceux qui exigent le plus de travail… ou alors un talent fou !

Revenus

De 40 000 à 60 000 euros brut par an. À l’embauche, les salaires dépendent de l’école dont on est diplômé et peuvent déjà dépasser 3 000 euros net par mois (après des études à HEC ou à Polytechnique par exemple). Au bout de quatre ans, les revenus sont surtout proportionnels aux performances professionnelles.


Métier

L’auditeur contrôle les informations données par les sociétés pour le compte de leurs actionnaires et des banques. Il est donc amené à vérifier l’existence du stock lors de l’inventaire physique, ainsi que la correcte application des textes comptables. Il s’assure que l’information financière donnée par l’entreprise correspond bien à la réalité et teste le contrôle interne de la société. "L’auditeur financier doit être curieux et ne pas prendre pour argent comptant ce qu’on lui dit, précise Antoine de Riedmatten, associé responsable du recrutement, des relations écoles et de la formation chez Deloitte. Son rôle est souvent perçu comme seulement technique, alors qu’il est d’abord relationnel. Un auditeur gère en effet une équipe, doit comprendre l’activité du client et éviter de faire montre d’une attitude trop inquisitrice pour se faire accepter." Un nouvel embauché dans un cabinet d’audit change de grade tous les ans (assistant, senior, manager), puis passe à l’encadrement au bout de quatre années d’expérience. "Le grand intérêt de nos métiers, estime Antoine de Riedmatten, réside dans la diversité des clients. On découvre des entreprises de toutes tailles et de tous secteurs. On peut décider de rejoindre l’une d’elles ou de rester dans l’audit."


Formations

École de commerce, master universitaire en audit et finance (à Dauphine ou à la Sorbonne), ou encore école d’ingénieurs.

Sommaire du dossier
Retour au dossier Technico-commercial Avocat d’affaires Conseil en stratégie Actuaire Analyste financier Auditeur financier Ingénieur travaux Architecte logiciels télécoms Consultant avant-vente Chirurgien-dentiste Médecin Ostéopathe Pharmacien Vétérinaire Pilote de ligne Encore plus de filières Les FBI : fausses bonnes idées de filières Star-system : quelques privilégiés L'expérience de... Frédéric Anduse, conseiller en gestion de patrimoine, environ 3 500 € net par mois L'expérience de... Sandrine Meynier, expert-comptable, plus de 4 000 € brut par mois L'expérience de... Sylvain Morel, patron du Net, 10 000 € brut par mois L'expérience de... Jessica Barthélemy, contrôleur aérien, 4 800 € net par mois