1. Examens
  2. Facebook et les réseaux sociaux peuvent-ils vous aider dans vos études ?
  3. 3 conseils pour bien utiliser Facebook

3 conseils pour bien utiliser Facebook

Envoyer cet article à un ami

« Arrête Facebook et vas plutôt réviser ! » Un reproche qui fait écho chez vous ? D’accord, vous ne vous rendez pas sur MSN et compagnie pour revoir vos cours… mais pourquoi les réseaux sociaux ne pourraient-ils pas aussi vous aider à améliorer vos moyennes en langues, français, histoire, philo ? La preuve avec notre dossier…

Sur Facebook, et sur la Toile en général, ce que vous publiez est aussi réel que ce que vous pourriez crier dans la cour. Et impose donc de prendre quelques précautions.

1. Créez-vous plusieurs listes d’"amis"
Vous êtes nombreux à compter plus de 300 "amis" sur Facebook. Amis intimes, copains de classe, du lycée, ou simples "connaissances numériques" sont mêlés. Pour définir ce que chacun de ces groupes va savoir de vous, vous pouvez les lister. Allez dans : Compte/ Modifier la liste d’amis/ Amis/ Créer une liste, afin de composer autant de listes que nécessaire.

2. Maîtrisez vos paramètres de confidentialité
Vous souhaitez que certaines listes d’amis n’aient pas accès à votre "mur" (statuts, photos, liens…), ou à d’autres informations personnelles ? Rendez-vous dans Compte/ Paramètres de confidentialité/ Informations du profil. En sélectionnant, par exemple, la rubrique "Mes publications", pour gérer l’accès à votre "mur", vous allez pouvoir bloquer l’accès à votre mur à un ami ou à une liste, en l’ajoutant à "Ne pas montrer ce contenu à". C’est un paramètre par défaut que vous pourrez personnaliser pour chaque statut.

3. Faites attention à ce que vous rendez public
Même en gérant au mieux vos paramètres de confidentialité, vous n’êtes pas à l’abri d’une faille de sécurité qui mettrait en péril la confidentialité des données. Sans parler de l’ "ami", qui diffuse la photo qui n’aurait jamais dû être prise. Il n’est pas inutile de s’interroger avant de compléter la case "adresse", "numéro de téléphone", "religion", ou d’ajouter une photo. Publieriez-vous ces données sur Internet ? Et si vous gardiez cette question en tête lorsque vous écrivez sur votre "mur" Facebook ?

Isabelle Maradan
Sommaire du dossier
Retour au dossier Déborah, en seconde : « J’ai pris goût à écrire pour les autres sur le blog de mon prof de français » Sami, en première ES : « J’ai appris à écrire un anglais fluide avec Facebook » Sophie, en première L : « Facebook m'a aidée à faire mon TPE » Houda, en première L : « J’ai progressé en espagnol grâce à busuu.com » Fanny, en première S : « Grâce à Podcastonbac, je me sens rassurée pour l’oral de français » Anouk, en licence de droit : « Je passais mon bac 3 fois par jour sur passetonbac.fr » Tatiana, en première ES : « J’ai une copine qui m’aide et que j’aide en maths grâce à Facebook » 3 conseils pour bien utiliser Facebook Vie privée : les dérapages de Facebook Catherine Blaya, directrice de l’Observatoire européen de la violence scolaire : « Les conséquences d’une agression sur le Web peuvent être graves» Débat : quelle place pour Internet à l’école ?