1. Trouver son MOOC : 12 plates-formes au banc d’essai
Boîte à outils

Trouver son MOOC : 12 plates-formes au banc d’essai

Envoyer cet article à un ami
Dans les locaux de l'edX. Dans le fond, le slogan de la plate-forme américaine qui compte 50 partenaires : "Quality Education for Everyone, everywhere" ("Une éducation de qualité pour tout le monde, partout"). // © Yaël Didi
Dans les locaux de l'edX. Dans le fond, le slogan de la plate-forme américaine qui compte 50 partenaires : "Quality Education for Everyone, everywhere" ("Une éducation de qualité pour tout le monde, partout"). // © Yaël Didi
Sommaire du dossier
Retour au dossier 4 bonnes raisons de suivre un MOOC quand on est lycéen ou étudiant Bien choisir son MOOC, mode d’emploi Trouver son MOOC : 12 plates-formes au banc d’essai Ils ont testé le MOOC design thinking de l’EM Lyon et Centrale Lyon : ils racontent

Tous les jours ou presque, un MOOC est lancé par une école ou une université. Résultat : des milliers de ces cours ouverts en ligne vous sont accessibles dans le monde entier. Mais où dénicher celui qui vous correspondra ? En visitant d’abord les différentes plates-formes (FUN, Coursera, edX…) où les MOOC sont hébergés. Voici de quoi comprendre vers lesquelles vous tourner selon ce que vous cherchez.

Impulsés en 2008 par des chercheurs canadiens comme George Siemens et Stephen Downes, les MOOC (Massive Online Open Courses) ont été popularisés par des établissements d'enseignement supérieur américains de renom : Stanford, Harvard ou le MIT (Massachusetts Institute of Technology), en 2011.

L'emballement est quasi immédiat : près de 150 000 inscrits dès les premiers cours mis en ligne, aujourd'hui une dizaine de millions pour une plate-forme comme Coursera, qui propose plus de 700 cours. Il faut dire qu'outre-Atlantique s'inscrire à l'université implique de s'endetter pour des années. Le MOOC représente donc avant tout une alternative gratuite et la possibilité d'apprendre à son propre rythme.

Après un petit retard à l'allumage, la "MOOC-mania" est aujourd'hui en plein essor en France. Mais comment faire son choix face à une offre grandissante ? Notre banc d'essai va vous aider à qavoir vers quelle plate-forme vous tourner.

Nos critères de sélection
Les MOOC sont regroupés sur des sites que nous avons sélectionnés selon les critères suivants : la variété des domaines couverts, la qualité des établissements partenaires et leur rayonnement international, et la fiabilité des interfaces. Ils sont classés par ordre alphabétique, et le drapeau indique leur pays d'origine.


Drapeau américainCANVAS
www.canvas.net


Pour qui ?
Lycéens, étudiants en master enseignement, en lettres, en histoire
• Cours en anglais.
• Date de création : 2011
74 MOOC

Au contraire de plates-formes comme Coursera ou edX, réservées aux universités les plus aisées, Canvas a développé une stratégie mettant les MOOC à la portée de toutes les universités, permettant ainsi une offre plus large.
Fondateurs : deux étudiants américains (entreprise Instructure).

Domaines : nanotechnologies, écriture ou management, les sujets disponibles actuellement sur Canvas sont très divers. Il y en a pour tous les goûts.


Picto plus (20X20) // © LetudiantLe programme Canvas est "open source", chacun peut donc l'utiliser. L'interface est conviviale.

Picto moins // © LetudiantCanvas acceptant à peu près tout le monde, on n'y retrouve pas la dimension "prestige" d'une edX ou d'une Coursera.


Drapeau américainCOURSERA
www.coursera.org


Pour qui ?
Étudiants en écoles d'ingénieurs ou de commerce, ou à l'université.
• MOOC en 14 langues, dont français.
• Date de création : 2012
764 MOOC

Coursera est la plate-forme la plus performante sur le plan technique. Elle présente l'intérêt de compter, parmi ses 111 partenaires, les plus prestigieux établissements mondiaux : Centrale Paris, IESE Business School, la Bocconi, l'université de Princeton, Stanford, etc.
Fondateurs : deux professeurs de l'université de Stanford (États-Unis), Andrew Ng et Daphné Koller.

Domaines : Coursera couvre un grand nombre de sujets dans à peu près tous les domaines scientifiques.
Picto plus (20X20) // © LetudiantLes fonctionnalités de la plate-forme, qui permettent aux concepteurs des MOOC de pro­poser une interaction poussée avec les apprenants, comme l'introduction de questions au milieu d'une vidéo. Le moteur de recherche est également très facile d'utilisation.

Picto moins // © LetudiantLes évaluations par les pairs, qui nécessitent que ceux-ci aient déjà une bonne compréhension du sujet, ce qui n'est pas toujours adapté à tous les exercices.


Drapeau américainEDX
www.edx.org


Pour qui ?
Étudiants à partir du niveau licence ou après une classe préparatoire.
• Cours en anglais (1).
• Date de création : 2012
289 MOOC

edX constitue l'une des plus grosses plates-formes américaines et donc mondiales. Elle compte plus de 50 partenaires, dont des universités renommées, et rassemblait 2,5 millions d'utilisateurs en juin 2014.

Fondateurs : deux universités américaines (Harvard et le MIT).

Domaines : assez diversifiés, allant des sciences dures (électrotechnique, physique...) aux sciences sociales (droit, histoire...).

Picto plus (20X20) // © LetudiantLes certificats ou diplômes remis par de grandes universités (Berkeley, Harvard, MIT) et les outils mis à la disposition des apprenants (labos en ligne, échanges enseignants-étudiants, etc.).

Picto moins // © LetudiantLa dimension élitiste des cours, qui sont certes au niveau des établissements qui les ont conçus, mais qui peuvent parfois décourager les débutants !

(1) Exceptionnellement, certains établissements proposent parfois des cours dans une autre langue, mais ils sont systématiquement sous-titrés en anglais.


nullFLOT.SILLAGES
http://flot.sillages.info


Pour qui ?
Étudiants préparant les concours d'entrée dans les écoles de commerce et d'ingénieurs.
• Cours en français et (un peu) en anglais.
• Date de création : 2010
550 MOOC

Cette plate-forme française a pour ambition de contribuer à l'ouverture sociale, territoriale et internationale de l'accès aux grandes écoles en mettant à la disposition de tous des supports pédagogiques élaborés notamment par des professeurs de CPGE (classe préparatoire aux grandes écoles) des établissements les plus cotés.

Fondateur : la Conférence des grandes écoles.

Domaines : toutes les matières enseignées dans les classes préparatoires aux grandes écoles, du latin au grec en passant par l'économie, l'histoire, la gestion, le marketing, etc.

Picto plus (20X20) // © LetudiantLe grand nombre de ressources pédagogiques, et le wiki, qui permet une véritable interactivité.

Picto moins // © LetudiantL'ergonomie du site, un peu compliquée.


nullFRANCE TV ÉDUCATION
http://mooc.francetveducation.fr


Pour qui ?
Collégiens de troisième et lycéens de terminale.
• Cours en français.
• Date de création : 2013
7 MOOC

La plate-forme éducative de France Télé­visions est destinée à la préparation du brevet et du bac.

Fondateurs : les sociétés France Télévisions et Pythagora.

Domaines : culture générale, éducation civique, histoire, maths, philosophie.

Picto plus (20X20) // © LetudiantLa dimension très pédagogique des MOOC, qui sont quasiment les seuls sur le marché à s'adresser directement aux lycéens.

Picto moins // © LetudiantLe petit nombre de cours proposés pour le moment.


nullFUN (France Université Numérique)
www.france-universite-numerique.fr


Pour qui ?
Tous les étudiants, à partir de la L1.
• Pour le moment, les MOOC hébergés par FUN viennent exclusivement d'établissements francophones même si certains sont en anglais.
• Date de création : 2013
20 MOOC

Cette plate-forme française est mise à la disposition des établissements de l'enseignement supérieur français ainsi que de leurs partenaires académiques situés dans le monde entier.

Fondateur : le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche.

Domaines : environnement, juridique, management, sciences dures, sciences humaines et sociales, etc.

Picto plus (20X20) // © LetudiantLa plate-forme en français et la convivialité de l'interface, qui rend les recherches de MOOC très faciles.

Picto moins // © LetudiantLe très petit nombre de cours présentés à ce jour.



Drapeau anglaisFuture Learn
www.futurelearn.com


Pour qui ?
Lycéens et étudiants de toutes filières, désirant approfondir leur culture générale.
• Cours en anglais pour le moment.
• Date de création : 2013
41 MOOC

Ce site compte parmi ses fondateurs plusieurs grandes universités du Russell Group (Birmingham, King's College, Sheffield...), mais certaines, comme Cambridge, l'Imperial College ou Oxford, n'en sont, en revanche, pas membres. En dehors du Royaume-Uni, sont parties prenantes l'université Monash (Australie), l'université d'Auckland (Nouvelle-Zélande), le Trinity College de Dublin (Irlande) et la Shanghai Jiao Tong University (Chine).

Fondateurs : 41 partenaires, britanniques pour la plupart.

Domaines : les sujets sont variés et vont de l'initiation à la vie universitaire à l'introduction au journalisme, en passant par l'exploration des océans.

Picto plus (20X20) // © LetudiantL'originalité de certains cours, comme celui sur le football, qui couvre toutes les dimensions de ce sport (économique, financière, sociologique, etc.). La rubrique "FAQ" et ses réponses claires.

Picto moins // © LetudiantL'absence de moteur de recherche thématique, sachant que la plate-forme est encore en version bêta et devrait donc évoluer.


Drapeau allemandIVERSITY
https://iversity.org


Pour qui ?
Étudiants désirant approfondir un domaine.
• Cours en allemand, en anglais et en russe.
• Date de création : 2013
34 MOOC

Fondée en 2011, l'allemande Iversity a donné ses premiers cours en ligne à la fin de 2013. Les MOOC sont élaborés par des enseignants d'universités allemandes, et de Catane (Italie), d'Utrecht (Pays-Bas) et de l'Université autonome de Madrid (Espagne)...

Fondateurs : Jonas Liepmann et Hannes Klöpper, deux étudiants allemands, à la fin de leurs études.

Domaines : beaucoup de cours sur la mécanique automobile, le design et les sciences médicales. Peu, en revanche, sur les sciences humaines et sociales.
Picto plus (20X20) // © LetudiantLe blog rattaché à la plate-forme, qui permet de mettre en avant certains cours, et la possibilité d'obtenir des crédits ECTS pour déjà deux MOOC.

Picto moins // © LetudiantLe fait que, pour l'instant, la plate-forme est très orientée vers les sciences dures.


Drapeau américainKHAN ACADEMY
www.khan-academy.fr


Pour qui ?
Élèves de la maternelle au lycée, et étudiants.
• Cours en anglais et en français (sur la version traduite du site original).
• Date de création : 2006
5.500 MOOC

Cette association à but non lucratif a été fondée par un Américain, Salman Khan, qui, comme monsieur Jourdain avec sa prose, faisait des MOOC sans le savoir. C'est en effet pour aider sa nièce à qui il donnait des leçons particulières de maths qu'il a commencé à réaliser de courtes vidéos. De fil en aiguille est née la Khan Academy, qui rassemble des milliers de mini-leçons via des tutoriels sur YouTube, abordant l'art pictural, l'astronomie, la biologie, la chimie, l'économie, la finance, l'histoire, l'informatique, les maths, la musique et la physique. Plus de 10 millions d'utilisateurs ont déjà été conquis !

Domaines : arts et sciences humaines, économie et finance, maths, sciences.

Picto plus (20X20) // © LetudiantLa durée très courte des cours, la simplicité des explications, le côté ludique et ultrapédagogique des vidéos.

Picto moins // © LetudiantCe ne sont pas des MOOC à proprement parler, et l'interactivité est encore assez embryonnaire dans la version française.


Drapeau de l'EuropeOPEN EDUCATION EUROPA

www.openeducationeuropa.eu


Pour qui ?
Lycéens, étudiants en master enseignement, en lettres, en histoire
• Cours en allemand, en anglais, en espagnol, en frnçais et en italien.
• Date de création : 2013
119 MOOC

Hormis les MOOC, ce site propose une base de données d'articles sur l'éducation, des blogs et des forums. Au moment de notre enquête, le site comptait 45.000 inscrits.

Fondateur : la Commission européenne.

Domaines : des arts aux sciences sociales en passant par les lettres, le commerce, les mathématiques ou encore les sciences appliquées.

Picto plus (20X20) // © LetudiantLe multilinguisme des MOOC proposés et l'interface. Le fait que la plate-forme soit aussi une mine d'informations sur toute l'offre en formation « ouverte » en Europe.

Picto moins // © LetudiantL'ergonomie du site, qui fait qu'il est difficile de s'y retrouver, à l'image parfois des institutions européennes !


Drapeau américainUDACITY
www.udacity.com


Pour qui ?
Pour tous ceux qui veulent essayer de créer leur propre cours en ligne...
• Cours en anglais.
• Date de création : 2012
39 MOOC

La particularité d'Udacity est de ne pas être liée à une université. Face aux autres géantes américaines, elle fait figure de challenger et se démarque par une offre de cours ciblés sur les nouvelles technologies.

Fondateur : Sebastian Thrun, professeur à Stanford (États-Unis).

Domaines : essentiellement les sciences dures (programmation informatique, intelligence artificielle, statistiques, etc.).

Picto plus (20X20) // © LetudiantLes vidéos d'aperçu disponibles pour chaque cours, l'absence de date-limite, si l'on souhaite apprendre à son rythme.

Picto moins // © LetudiantLe peu de sujets disponibles et le manque de traductions.


Drapeau américainUDEMY
www.udemy.com


Pour qui ?
Lycéens, étudiants en master enseignement, en lettres, en histoire
• Cours en 11 langues, beaucoup étant proposés en différentes versions linguistiques .
• Date de création : 2010
18.000 MOOC

Udemy est la plate-forme qui propose le plus de cours. Elle n'est pas rattachée à une université et permet à chacun de présenter ses propres MOOC. S'il en résulte une offre impressionnante, attention, la qualité des cours varie !

Fondateurs : l'entrepreneur turc Eren Bali, avec Gagan Biyani et Oktay Caglar.

Domaines : Udemy propose des cours dans de très nombreux domaines, du plus ouvert (la musique, la photographie) au plus technique (comme le Web-développement ou l'astronomie).

Picto plus (20X20) // © LetudiantLe grand nombre de langues disponibles et de sujets, dans des domaines très variés. Les évaluations par les utilisateurs des MOOC, qui permettent de se faire une idée de leur qualité.

Picto moins // © LetudiantDe nombreux cours peuvent avoir un prix élevé (199 $ par exemple) et il n'est pas toujours évident d'en connaître la source exacte.