1. Études en informatique : développeurs très recherchés
Boîte à outils

Études en informatique : développeurs très recherchés

Envoyer cet article à un ami

Point commun de ces études : être payantes – et parfois très chères –, mais offrir un excellent retour sur investissement sur le marché du travail en garantissant emploi immédiat et salaire important.

L’informatique ne connaît pas la crise sur le marché de l’emploi. À la sortie, les diplômés, en particulier les développeurs, ne manquent pas de propositions d’emploi. Et les salaires sont intéressants, car les entreprises ont du mal à recruter.

Se former en école d’ingénieurs…

Pour travailler rapidement dans ce domaine, avant même la fin de vos études (lire le témoignage de Pierre-François), vous pouvez passer par une école d’ingénieurs.
Parmi les écoles privées, l’EPITA (École pour l’informatique et les techniques avancées, 6.570 € par an) dispense les bacheliers ayant les meilleurs dossiers d’épreuves écrites et orales du concours d’entrée.

… ou en école spécialisée

Plusieurs établissements dans ce secteur ne délivrent pas le diplôme d’ingénieur, mais permettent de s’initier très vite à la programmation et sont accessibles directement après le bac, pour 5 ans d’études : par exemple, l’EPITECH (École pour l’informatique et les nouvelles technologies, 5.580 € par an) ou encore SUPINFO (4.990 € par an).

Toutes les écoles délivrent un titre inscrit au RNCP (Répertoire national des certifications professionnelles), au niveau 1 (équivalent au niveau master). D’après le cabinet Page Personnel, un jeune ingénieur informaticien gagne entre 30.000 et 35.000 € brut par an.

PIERRE-FRANÇOIS, 29 ans, diplômé en 2006 de l’EPITA (École pour l'informatique et les techniques avancées) (94), fondateur de MakeMeReach


Son revenu net : entre 4 000 et 8 000 € par mois.
Durée totale de ses études : 5 ans. 
Coût de la formation à l'EPITA : 38 370 € pour 5 ans d’études. 

“L’informatique était ma passion depuis plusieurs années. Au Salon de l’Etudiant de Poitiers [86], j’ai rencontré des étudiants de l’EPITA qui m’ont donné envie de les rejoindre. Ce n’est pas qu’une école de techniciens, il y a beaucoup d’informatique et aussi des maths. 
Mes parents, fonctionnaires, ont accepté de payer les 3 premières années, ainsi que mon logement. À partir de la quatrième année, j’ai travaillé durant mes études : je réalisais des applications, des sites Web, je donnais des cours aux élèves de première année. 
Pour la cinquième année, j’ai pris un crédit. J’ai mis 2 ans pour rembourser ce que je devais à mes parents et à la banque. J’ai créé, depuis, ma société de marketing qui emploie aujourd’hui plus de 30 salariés.” 

Sommaire du dossier
Retour au dossier Design, création graphique : la prime aux formations des CCI Études en informatique : développeurs très recherchés Études de kinésithérapie : emploi (quasi) garanti Études en management hôtelier : l’atout des réseaux d’anciens Études de vente : payants, les Bachelors des EGC Études de vétérinaire : salaires élevés à la sortie