1. Les notes et les appréciations, seuls critères de sélection des classes prépa
Décryptage

Les notes et les appréciations, seuls critères de sélection des classes prépa

Envoyer cet article à un ami

Les classes préparatoires aux grandes écoles font partie des filières les plus sélectives, mais ici, point de concours ou d'entretien : vous êtes sélectionné sur vos notes et les appréciations des professeurs. Présentation en détail de la procédure, extraite de l'ouvrage “Réussir sa candidature pour entrer en filière sélective”, de Séverine Maestri.

Sylvie Bonnet, présidente de l'UPS (Union des professeurs de classes préparatoires scientifiques) et professeur de mathématiques en CPGE (classe préparatoire aux grandes écoles) au lycée Victor-Hugo de Besançon, nous explique le fonctionnement des classes prépa scientifiques : “Nous ne ‘sélectionnons’ pas les dossiers que nous recevons, nous les classons. Pour effectuer ce classement, chaque lycée a ses propres critères. Parmi ces critères, certains sont très largement partagés, même s'ils sont plus ou moins pondérés dans le classement selon les établissements (résultats et progression en mathématiques et en physique-chimie, niveau en langues et en français-philo). Pour les évaluer, les commentaires des professeurs de première et de terminale sont lus avec une très grande attention. Il faut que ces commentaires et appréciations soient les plus personnalisés possibles. D'autres critères sont spécifiques à certains établissements et fondés sur l'expertise et l'expérience des commissions qui gèrent ce classement dans chaque lycée.”

“C'est ensuite la procédure nationale qui affecte les candidats dans les lycées. Cette procédure est conçue de telle façon que chaque candidat arrive dans une classe où il est parfaitement à sa place. La seule stratégie payante pour un candidat est donc d'être suffisamment ouvert dans ses vœux, tant sur le plan géographique que dans le choix des filières, pour laisser la procédure le placer là où il sera bien et où il réussira.”

“De très rares établissements demandent des lettres de motivation. Il s'agit principalement d'établissements privés qui expliquent eux-mêmes ce qu'ils attendent de ces lettres de motivation. Partout ailleurs, les dossiers standard, s'ils sont bien renseignés, suffisent aux commissions de recrutement. Il est rare qu'un jeune de 18 ans ait un CV au sens où l'entendent les DRH (directeurs des ressources humaines) dans les entreprises ! Néanmoins, une lettre d'information peut être jointe au dossier si c'est pour signaler tout élément susceptible d'éclairer les commissions de recrutement : justification d'interruption dans les études, signalement d'un déménagement, etc.”

POUR ALLER PLUS LOIN
À découvrir aux Éditions de l'Etudiant :
Réussir sa candidature pour entrer en filière sélective”,
par Séverine Maestri.

Sommaire du dossier
Retour au dossier Admission en filière sélective : tout commence sur APB Pour intégrer une filière sélective, évitez d'envoyer un CV passe-partout ! Candidature en filière sélective : quelques astuces pour dynamiser votre CV Entrée en filière sélective : les appréciations peuvent faire pencher la balance Résultats scolaires : pour entrer en filière sélective, mieux vaut être régulier Les notes et les appréciations, seuls critères de sélection des classes prépa Vous ne savez pas quoi dire dans votre lettre de motivation ? Suivez le guide Entrée en filière sélective : on peut vous demander un book, une recommandation…