1. Filières anticrise : les études au meilleur rapport qualité-prix
Boîte à outils

Filières anticrise : les études au meilleur rapport qualité-prix

Envoyer cet article à un ami

Les filières les plus rentables sont celles qui vous permettent de suivre vos études sans payer de frais de scolarité (ou très peu), tout en vous assurant un poste avec un revenu confortable à la sortie.

La filière “compta”, c’est la rentabilité assurée. D’autant que vous pouvez suivre la totalité de vos études dans le système public, avec des frais de scolarité modiques.


Du bac + 2 au bac + 5

 
Ceux qui visent une formation courte peuvent commencer par un BTS CGO (comptabilité et gestion des organisations, gratuit dans les lycées publics) ou un DUT GEA (gestion des entreprises et des administrations, 177 € par an).

Si vous poussez jusqu’à bac + 3 (licence professionnelle, 177 € par an), vous pourrez entrer facilement comme comptable en entreprise. Salaire net : environ 1.700 € dès le départ.

Pour accéder au niveau supérieur, vous devrez décrocher un master CCA (comptabilité, contrôle, audit, 245 € par an), afin d’obtenir le DSCG (diplôme supérieur de comptabilité et de gestion).


De réels débouchés

 
À la sortie, aucun problème pour trouver un emploi. Si vous devenez expert-comptable (master et 3 années d’expérience, sanctionnées par un examen), vous pourrez espérer un salaire net de 3.000 € dès l’embauche.
Sommaire du dossier
Études en droit, justice : de nombreux débouchés Études de gestion : les IAE moins chers que les écoles de commerce Études en industrie : misez sur les écoles d’ingénieurs publiques Études en informatique : des formations à tous les niveaux Études de santé : des spécialités porteuses